PARTAGER

Après avoir récupéré cette semaine les droits de 1666 Amsterdam, Patrice Désilets vient de montrer pour la première fois ce jeu qui rappelle beaucoup Assassin’s Creed.

Il y a un an, Patrice Désilets avait profité de la Reboot Develop 2015 pour officialiser Ancestors. Douze mois plus tard, l’ancien créateur de Prince Of Persia: Les Sables du Temps et d’Assassin’s Creed est revenu en Croatie et a cette fois-ci montré la toute première vidéo de 1666 Amsterdam, un projet sur lequel il travaillait au sein de THQ Montréal puis d’Ubisoft.

Sur fond de Jacques Brel, cette vidéo débute principalement avec des oeuvres de Johannes Vermeer et Rembrandt van Rijn, deux peintres néerlandais ayant vécu au 17è siècle, puis nous laisse découvrir une longue séquence qui vise à montrer les bases de gameplay de 1666 Amsterdam. Rappelant un peu Assassin’s Creed 2, ce passage dévoile un mystérieux personnage qui, à l’aide d’une canne, se débarrasse de plusieurs cibles, et qui, à tout moment, peut prendre le contrôle d’animaux afin de tendre des pièges à ses adversaires.

Cette démo aurait dû être montrée pour la première fois lors de l’E3 2012, mais Jason Rubin, alors à la tête de THQ, avait refusé, expliquant que cela risquerait de faire de l’ombre aux autres jeux THQ qui devait sortir cette année-là.

Après la faillite de THQ, Ubisoft racheta en janvier 2013 le studio de Montréal, récupérant au passage 1666 Amsterdam et tous ses employés, dont Patrice Désilets. L’éditeur français essaya alors de revoir le contrat de Désilets, l’actuel lui offrant alors une trop grande liberté, puis stipula en substance qu’aucun « prototype satisfaisant » n’avait pas été livré à THQ au 30 juillet 2012. Patrice Désilets fut donc viré par Ubisoft, le Québécois porta plainte et réclama alors 400 000$ et la restitution des droits de 1666 Amsterdam.

Ubisoft et Patrice Désilets sont finalement parvenus à un accord ces derniers jours, et 1666 Amsterdam appartient désormais à l’ex-creative director d’Assassin’s Creed. Le projet 1666 Amsterdam reste cependant en pause, Patrice Désilets travaillant actuellement avec son propre studio Panache sur le jeu Ancestors.

Laisser un commentaire