Accueil Jeux Vidéo GC2013: Retour sur la conférence PlayStation

GC2013: Retour sur la conférence PlayStation

PARTAGER

Alors que Microsoft préférait faire un media-briefing en début de journée, Sony a choisi la continuité en faisant une conférence de 90 minutes. Si le constructeur japonais a bien entendu beaucoup parlé de la PlayStation 4, notamment en dévoilant sa date de sortie, il n’a pas non plus oublié la PlayStation 3 et la PlayStation Vita. On fait le point.

Si on voulait résumer en quelques mots cette conférence, ce ne serait pas très difficile : Sony mise énormément sur les indés. Mais avant d’aborder ce sujet, petit retour en arrière et attardons-nous d’abord à la PlayStation 3. Car oui, si la PlayStation 4 arrive bientôt, le 29 novembre plus précisément, la PS3 n’est pas encore morte et a encore son mot à dire. C’est ainsi que Gran Turismo 6, dont un film est en production, sortira des stands le 6 décembre et que LittleBigPlanet HUB, un free-to-play a été annoncé à une date encore inconnue. En outre, on retrouvera également en octobre Beyond Two Souls, par les Français de Quantic Dream, sans oublier les nombreux jeux multi-support comme Fifa ou GTA V, dont un bundle avec la console sera commercialisé à la sortie du jeu de Rockstar.

La Vita était elle aussi attendue et Sony a annoncé une baisse de prix de la console : la PSVita coûtera désormais 199€ (contre 249€ auparavant) et ses cartes mémoires vont voir leur prix fondre, sans plus de précision. De nouveaux jeux ont aussi été officialisés : Fez et Football Manager Classic 2014 ont ainsi été confirmés tandis que Borderlands 2 sera prochainement porté sur la portable de Sony. Mais on attend surtout d’en savoir plus sur Murasaki Baby et Big Fest, deux nouvelles licences assez étranges. Le premier cité possède une ambiance intriguante et un gameplay tactile intéressantes tandis que le second promet d’être très original puisqu’il consistera à gérer. . . un festival de musique.

Mais bien entendu, et comme c’est le cas depuis de nombreux mois, la PSVita pourra aussi compter sur l’aide des jeux indépendants. Après de beaux discours ventant la facilité de développer des jeux sur PS4 et Vita, Sony a réitéré son soutien et son amour aux développeurs indépendants. Le japonais a même présenté une quinzaine de nouveaux titres en précisant que la majorité d’entre eux seraient exclusifs, au moins temporairement, à la PlayStation 4 et à la Vita. Pêle-mêle, on retrouvera ainsi Minecraft (au lancement – aussi sur Vita et PS3), Rime (qui ressemble beaucoup à Ico), Rogue Legacy, The Binding of Isaac, Volume, Hotline Miami 2, Helldivers (par les créateurs de Magicka). . .

Après ce très très long passage sur les jeux indé’, ce sont les jeux retails PS4 qui ont été à l’honneur : tout d’abord Assassin’s Creed 4 par une séquence maritime et du remote play sur Vita, puis des trailers de Watch Dogs et Second Son, et, pour terminer, une très courte présentation du multi de Killzone Shadow Fall où il sera possible d’éditer les règles de chacune des parties en ligne. Sympa’, mais on aurait clairement voulu en voir plus.

En fin de compte, avec cette conférence, Sony fait le job mais n’impressionne pas. Certes, le soutien des indé’ est très important, mais tout manquait cruellement de surprises et de grosses annonces. De même, de nombreux jeux du ‘launch’ ont été oubliés de manière surprenante et ce ne sont ni Driveclub, ni Knack qui diront le contraire. Les yeux sont désormais tournés vers le TGS où Microsoft et Sony s’affronteront une dernière fois avant le lancement de leur console.

La PlayStation 4 sortira le 29 novembre 2013 en Europe au prix de 399€.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here