Accueil Jeux Vidéo La PSVita désertée par les développeurs japonais?

La PSVita désertée par les développeurs japonais?

Les semaines se suivent et se ressemblent pour la PlayStation Vita au Japon avec des scores hebdomaires bien faibles qui ne cessent de chûter et surtout, loin derrière ceux de la Nintendo 3DS. Les deux dernières semaines, se sont vendues respectivement 17 141 et 13 939 Vita contre 75 018 et 67 558 3DS.

Résultat, le quotidien économique japonais Nikkei rapporte d’une source anonyme que les grandes compagnies nippones ont cessé leurs développements de jeux Vita pour se tourner vers la 3DS.

Par la voix de Scott Rohde, Senior Vice Président de Sony Worldwide Studios, Sony a répondu que tout cela était largement exagéré et que de nombreux développeurs tiers avaient des titres prévus sur Vita.

On sait déjà que des Assassin’s Creed ou Call Of Duty sont prévus sur la prochaine console portable de Sony. Cela dit, plusieurs licences comme Resident Evil ou Devil May Cry avaient été annoncées sur PSP et n’ont finalement jamais vu le jour. Enfin, lorsque Scott Rohde parle des éditeurs et développeurs tiers, il oublie simplement de nous préciser s’il parle de studios occidentaux ou bien japonais. Car à première vue, la PS Vita semble promise à un bel avenir en Europe ou aux Etats-Unis avec des licences populaires comme Fifa ou Uncharted. Mais la cruelle absence d’un vrai killer-app au pays du soleil levant se fait sentir. On pense notamment à Monster Hunter qui a fait les beaux jours de la PSP et maintenant ceux de la 3DS (1 200 000 d’exemplaires déjà vendus!).

Pour rappel, la PlayStation Vita sortira en France le 22 février.

Via

3 Commentaires

  1. Cela montre que la mega technologie à tout prix n’est pas gage de réussite…
    Mais bon, vu que la 3Ds est deja pas une réussite, on peut enser que c’est surtout les Smartphones qui tuent à petit feu le marché des consoles portables..

  2. Les japonnais n’achètent que des RPG… Les Final Fantasy et tout ça pis les monster hunter aussi quand ces jeux sortirons sur vita elle se vendra mieux au japon les jeux proposé actuellement conviennent mieux aux européens et aux américains c’est tout…

    • Il manque simplement un titre phare. Une licence exclu, un equivalent de Mario sur les Nintendo…

      Mais nous sommes à mon avis face à un changement de comportement des joueurs. Internet a tout bousculé. Aujourd’hui quand on voit le sort fait à la musique et dans une moindre mesure aux film, on se dit que les jeux vont aussi baisser en terme de vente.

       -D’une parce que le telechargement est massif, de deux parce que l’offre smartphone/reseaux sociaux est quasi gratuite. 

      De deux parce que comme les films ou la musique nous sommes face à une perte d’originalité effrayante. On ne compte plus les licences qui se declinent presque annuellement (Assassin’s creed, FF, Mario, Mario kart). 

      -La qualité technique n’est plus un argument massue pour changer de console. On est loin de la claque graphique du passage de la SNES à la PS1 ou de la PS1 à la 2. Les « portages » sur les consoles nextgen ont moins d’interet.

      -Il y a peu etre de plus en plus de joueurs, mais les ‘core gamers, j’suis pas sur. Et les joueurs tel que moi n’ont plus le temps de se taper 4h par jour de jeux (enfant, femme, sport, boulot). Le noyaux dur reste quand meme les ados/jeunes adultes. 

Laisser un commentaire