Accueil Cinéma L’échec du film Halo

L’échec du film Halo

C’est l’une des licences les plus juteuses de Microsoft, et malgré le fort intérêt de la part d’Hollywood, Halo n’a pas eu droit à son propre film.

Pourtant, tout était réuni pour que cela se fasse. La Fox et Universal étaient par exemple d’accord pour s’unir afin de porter le projet, tandis qu’un script était écrit et que Peter Jackson (Seigneur des Anneaux, King Kong) suivait de près cette adaptation. Mais cela a échoué.

Jamie Russel explique toute cette histoire dans son nouveau livre Generation Xbox : How videogames invaded Hollywood, dont Wired.com a pu récupérer un extrait, résumé ensuite par Kotaku. Le texte, tout en anglais, est plutôt long, mais très intéressant. On y découvre ainsi un Microsoft peu habitué aux règles d’Hollywood, mais surtout, bien trop gourmand, responsable en quelque sorte de l’annulation du film. Dommage.

What ultimately killed the Halo movie was money. “Microsoft’s unwillingness to reduce their deal killed the deal,” says Shapiro. “Their unwillingness to reduce their gross in the deal meant it got too top-heavy. That movie could have been Avatar.”

When you have a corporation that potent and that large taking a percentage of the profits, then you’ve got Peter Jackson taking a percentage of the profits and you start adding all of that stuff up, mixed with the fact that you have two studios sharing the profits, suddenly the return on the investment starts to decline so that it becomes not worth making. Ultimately, that’s essentially what killed the film.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here