Accueil Jeux Vidéo Nintendo a refusé Skylanders

Nintendo a refusé Skylanders

PARTAGER

Depuis son lancement à Noël 2011, la franchise Skylanders a généré un chiffre d’affaire de 2 milliards de dollars, bien aidé par la vente de 175 millions de figurines. Mais les choses auraient pu être bien différentes. . .

Lancer une nouvelle licence est toujours risqué, on l’a vu à de nombreuses reprises avec des titres qui n’ont pas eu le succès escompté. Alors, afin d’assurer une meilleure visibilité à une nouvelle production, il est possible d’envisager une exclusivité avec un constructeur qui mettra en avant le produit lors de ses campagnes publicitaires.

C’est ainsi qu’Activision, à la recherche d’un partenaire privilégié avant la sortie de Skylanders, s’était rendu au siège de Nintendo America afin de présenter son “jouet-vidéo“. Paul Reiche, co-fondateur du studio de développement Toys For Bob (Pandemonium, The Unholy War), raconte alors : “Ils ont passé beaucoup de temps à regarder et encore regarder. Ils disaient n’avoir encore jamais rien vu de tel. Je me suis toujours demandé ce que cela signifiait vraiment“. Et Nintendo a finalement refusé cet accord qui portait notamment sur un partage des dépenses marketing. “Nous ne savons pas pourquoi” conclut le dirigeant.

Ce refus n’a en rien pénalisé Skylanders et l’a peut être même aidé à toucher un public encore plus large puisque le jeu a finalement atterri sur presque toutes les consoles du moment. Un nouvel épisode est bien entendu prévu pour cette fin d’année et sera officiellement annoncé dans les prochains jours.

Via

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here