Accueil Jeux Vidéo Overwatch sur Switch: ça paraît compliqué

Overwatch sur Switch: ça paraît compliqué

Jeff Kaplan a affirmé qu’il faudrait faire beaucoup de sacrifices pour qu’Overwatch tourne sur Switch.

C’est quelque chose qui ne surprend pas: avec l’arrivée de la Switch et de son format hybride (« une console de salon portable« ), les nouveaux possesseurs de cette console réclament des portages, et la presse se fait écho de ces demandes directement auprès des développeurs. Dernièrement, Psyonix a indiqué qu’il ne savait pas encore si Rocket League arriverait un jour sur Switch. Désormais, c’est au tour de Blizzard de donner un premier verdict sur la Switch.

Interrogé par Express Online au sujet d’un possible portage d’Overwatch sur la dernière console de Nintendo, Jeff Kaplan, Game Director de ce Hero Shooter, a ainsi déclaré que ça paraissait assez compliqué, pour deux raisons. La première est simple: la Switch étant moins puissante que la Xbox One et la PS4, il faudrait revoir les performances du jeu afin qu’il puisse tourner de manière optimale sur cette nouvelle machine. La seconde raison est légèrement plus complexe: ajouter une troisième console rajouterait une grosse charge de travail, notamment en ce qui concerne les patchs qui se doivent d’arriver en même temps sur toutes les plateformes. Déployer une mise-à-jour sur consoles ou PC est en effet différent puisque chaque constructeur prend le temps de certifier ces fameux correctifs.

Jeff Kaplan ne ferme cependant pas la porte à la Switch. Il y a donc encore un espoir, mais celui-ci paraît assez mince à la vue de telles déclarations.