Accueil Jeux Vidéo Premiers tours de piste sur MotorStorm Apocalypse

Premiers tours de piste sur MotorStorm Apocalypse

L’actualité de Sony, en tant qu’éditeur, est très chaude sur ces premiers mois de l’année. Après DC Universe, LittleBigPlanet 2 et Killzone 3, c’est au tour de MotorStorm Apocalypse de faire son entrée en piste.

À cette occasion, PlayStation France nous a invités pour une avant première à la boutique Sony Style, près des Champs-Élysées. Petit retour sur cette soirée à l’image du jeu, explosive.

A l’intérieur de la boutique Sony, tous les écrans, 3D ou 2D, proposent de tester MotorStorm Apocalypse. L’occasion donc de se faire une première idée sur le jeu. Et au sous-sol du magasin, un tournoi va bientôt commencer. Ça tombe bien, j’ai passé énormément d’heures sur Pacific Rift, donc je me dis que je devrais avoir mes chances! Seuls problèmes : découvrir pour la première fois un circuit dans Motorstorm signifie se fracasser contre tous les obstacles, et surtout, le gameplay a pas mal changé.

Contrairement aux précédents épisodes, les véhicules sont ici bien plus collés au sol, et il est extrêmement simple de déraper, rien qu’en maintenant le joystick gauche dans une direction, là où dans Pacific Rift, il était nécessaire de maîtriser le frein à main afin de prendre au mieux les virages. De même, les sensations lors des contacts sont bien différentes, et on ne ressent plus très bien le poids de son véhicule. On perçoit bien ici une volonté d’Evolution Studio à rendre son jeu plus accessible, avec notamment des accidents bien moins pénalisants.

La conduite est donc transformée, cependant des éléments viennent nous rappeler que nous avons toujours à faire à MotorStorm. Tout d’abord, on retrouve la gestion du boost (éviter les zones de chaleur, refroidir son moteur etc.), et le tracé des courses est toujours aussi intéressant avec les pièges à éviter et les différents chemins. Les destructions du décor étaient également de la partie et sont très impressionnantes: par exemple, un train peut dérailler et s’écraser juste devant soi. De ce que j’ai pu voir, cela ne semble pas vraiment modifier le tracé. En revanche, cela rajoute de nombreux obstacles et surtout, il y a une véritable ambiance de fin du monde.

Après quelques tours, mon avis est positif même si je regrette un peu que le gameplay ait été simplifié. Mais une nouvelle fois,  la qualité des circuits semble bien être au rendez-vous, et c’est finalement le plus important. Sans oublier que l’apocalypse qui se déchaine autour de nous rajoute du piment à la course.

Toutefois, j’aurai l’occasion de revenir sur ces points et d’en explorer d’autres (l’IA, online etc.) dans le futur test du jeu qui arrivera très certainement lundi ou mardi. Ça tombe bien, la sortie du jeu est prévue pour mercredi prochain.

Donc, revenons à nos moutons ou plutôt à la compétition. Après avoir survolé les quarts de finale, je me suis effrondré le tour suivant, multipliant les accidents. Je pourrais donc m’en prendre à moi même, mais je préfère mettre ça sur le compte de ma générosité afin de laisser sa chance à quelqu’un d’autre. Oui, je suis comme ça.

Et pour terminer, je tiens comme toujours à remercier PlayStation France pour l’accueil et organisation et tout le staff, toujours très sympathique.

Pour retrouver toutes les informations sur MotorStorm Apocalypse sur le site, cliquer-ici.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire