Accueil Jeux Vidéo Preview – Metal Gear Rising : Revengeance

Preview – Metal Gear Rising : Revengeance

Moqué et rejeté par une partie des joueurs à l’époque de Sons Of Liberty, voire même de Snake Eater (Raikov), Raiden a vécu son retour en grâce en 2008 avec Metal Gear Solid 4 : Guns Of The Patriots. Transformé alors en ninja cyborg surpuissant, le compagnon de Rose s’est illustré par une divine valse de la mort avec Vamp. Au point d’avoir son propre jeu.

Nous voilà donc aux commandes d’un Raiden transformé, métamorphosé, plus tranchant que jamais. Autrefois habitué à l’infiltration et aux désamorçages de bombes, l’ex-protagoniste du Plant est désormais une véritable machine à tuer, un artiste dans son domaine. Mi-homme, mi-robot, Jack The Ripper fait danser autour de sa tête son sabre afin de couper, et recouper tout ce qui l’entoure. Que ce soit des pastèques géantes, des tonneaux d’acier, des voitures désossées ou mieux encore, des énormes piliers de pierre. C’est simple, presque rien ne lui résiste.

Afin de montrer la précision du jeu, la démo fait apparaitre du sol des silhouettes cartonnées mimant une prise d’otage. L’objectif est naturellement de se débarrasser du malfaiteur en lui tranchant le bras, le tronc ou la tête; et bien entendu d’éviter la jeune femme prise au piège. En cas d’échec, une pastèque tombe du ciel sur la tête du blondinet et diminue le score du héros. Le sabre se manie bien. Une pression sur LT et le ralenti se déclenche. Le joystick gauche sert alors à contrôler la caméra, le droit à faire vivolter le fer. Chaque découpe est alors précise, unique, et octroie un certain nombre de points. Et si Raiden vise juste, la demoiselle se retrouve légèrement dénudée; difficile de feindre l’étonnement en fait.

L’assimilation des commandes faites, on se retrouve balancé dans un vrai niveau. Vrai dans le sens où des ennemis humains sont ici présents. Juché en haut d’un bâtiment, Raiden fond sur son adversaire afin de le tuer instantanément. Cela représente alors un triple intérêt: ne lui laisser aucun répit, ne pas alerter les environs et offrir une légère alternative. En effet, si Metal Gear Rising Revengeance s’annonce comme un beat’em all pur et dur ne faisant guère dans la dentelle, le jeu de Platinum Games devrait souvent proposer quelques petits choix aux joueurs. Ainsi, il est également possible d’attirer l’attention des gardes dans une direction pour mieux les attaquer par derrière; cette grande structure métallique devrait ainsi faire pas mal de bruit en s’écrasant…

Les quelques combats proposés sont plutôt classiques, la faute sans doute à une IA très timide. La touche X distille des coups normaux, tandis qu’Y permet d’asséner des coups puissants ou bien de réaliser des contres. Bien entendu, on retrouve quelques combos et on imagine que la palette des coups devrait être bien étoffé au final. Outre le combat au sabre, Raiden pourra également utiliser d’autres armes. Afin de combattre deux mini-boss, un lance-roquettes Stinger est ainsi fortement recommandé.

Il faut bien garder à l’esprit que la démo présentée a été spécialement conçue pour l’E3 et ces quelques passages très didactiques ne figureront probablement pas dans la version finale de Metal Gear Rising : Revengeance. En l’état, le jeu semble partir sur de bonnes bases avec une jolie chorégraphie des combats et un gameplay qui promet, à première vue, une certaine liberté au joueur. Il faudra ainsi voir si la possibilité de tout trancher n’est pas que gadget et a une véritable incidence sur le gameplay. En revanche, on peut émettre quelques réserves sur les QTE très basiques et sur une courte phase de plate-forme très simple où il suffisait simplement d’appuyer sur RT pour progresser. En effet, comme dans Brink ou Assassin’s Creed, dès que Raiden se met à courir à toute allure, il enjambe automatiquement tous les obstacles devant lui.

Afin de se donner une idée encore plus précise sur Metal Gear Rising Revengeance, une démo —véritablement issue du jeu— sera offerte avec la compilation Zone Of The Enders HD. Avec pourquoi pas un combat contre plusieurs Gekkos ou Vamp? On en salive d’avance.

 

Metal Gear Rising Revengeance sortira au premier trimestre 2013 sur PC, Xbox 360 et PlayStation 3. La version présentée tournait sur Xbox 360.

1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire