Dimanche , 20 avril 2014
Breaking News
Accueil » Archives des mots-clés : HIDEOUT

Archives des mots-clés : HIDEOUT

Manga : Hideout, notre avis

Après The Innocent, sorti plus tôt cette année, Ki-oon nous sert un nouveau one-shot. Signé Masasumi Kakizaki (auteur reconnu pour sa série Rainbow, disponible chez Kazé), Hideout est un véritable conte horrifique sur la lente déchéance d’un écrivain à succès, sur fond de drame familial et de morts sordides… Tout ça en 200 pages !

« Les ténèbres d’une forêt plongée dans la nuit. Sous une pluie battante, un homme déterminé traque une victime terrifiée. La décision de Seiichi Kirishima est prise : ce soir, il va tuer sa femme. »


Découvrez le trailer de Hideout ! par Ki-oon

La peur a désormais un nom…

Les quelques lignes de ce synopsis lancé par l’éditeur suffisent à créer la curiosité et à donner envie de découvrir cette œuvre unique, à mi-chemin entre le thriller psychologique et le manga d’horreur. L’équilibre entre les deux genres est d’ailleurs parfaitement maitrisé par Masasumi Kakizaki qui alterne habilement entre deux histoires : d’une part la lente déchéance de l’ex-écrivain star et les faits qui l’amènent à commettre l’irréparable, alternée par la narration sombre et sordide de l’horreur vécue par le le même héros et sa femme censés être partis en vacances pour recoller les morceaux après un drame personnel.

Le mangaka maîtrise son sujet avec un talent incontestable et nous offre un manga réellement terrifiant, où la mort peut se trouver au détour de chaque page. Les magnifiques planches sont mises en scène avec une virtuosité quasi-cinématographique, ce qui accentuera encore votre plongée dans l’horreur de Hideout. Les dessins, clairs et épurés dans le passé « heureux » du héros,deviennent sombres et lugubres dans la deuxième partie de l’histoire. Ces derniers sont également un écho retentissant aux deux facettes du héros, et nous embarquent dans véritable ascenseur émotionnel : un peu de pitié, un peu de haine, une pincée d’émotion et une bonne grosse dose de terreur. Et ce jusque la dernière page.

Bref, vous l’aurez compris : Hideout est une réussite, et reste un one-shot à découvrir, pour peu que vous soyez fan de Stephen King (un auteur qui aurait inspiré le mangaka).

HIDEOUT
Ki-oon
One-shot
Sorti le 27 octobre 2011