Accueil Jeux Vidéo Xbox 3 : vers une connexion à internet obligatoire?

Xbox 3 : vers une connexion à internet obligatoire?

Semaine chargée pour Kotaku. Après ses révélations sur Doom 4 et Star Wars 1313, le blog américain s’est cette fois-ci fendu d’un billet afin de confirmer que la prochaine Xbox, dont le nom de code est Durango, nécessiterait bien une connexion permanente à internet pour fonctionner.

Kotaku tient cette information de deux sources différentes qui ont notamment expliqué qu’une connexion internet était indispensable pour le démarrage d’un jeu ou d’une application. Dans le cas où la connexion serait perdue au cours d’une partie, le jeu s’arrêterait automatiquement au bout de 3 minutes.

Bien entendu, tout cela reste encore à l’état de rumeur et Microsoft a encore la possibilité de faire marche arrière. Cependant, les kits Durango demanderaient déjà une connexion permanente et un développeur a clairement laissé entendre que le choix du always-on était confirmé: « Tout ce que je peux dire est : n’oubliez pas de régler vos factures internet  ; ) »

Comme toujours, Microsoft se refuse à commenter les moindres rumeurs, mais Adam Orth a souhaité réagir sur son compte Twitter, maintenant devenu privé. Assez provoquant et quelque peu maladroit dans ses propos, le Creative Director à Microsoft Studios a indiqué ne pas comprendre en quoi cela serait gênant. « Désolé mais je ne comprends pas tout ce foin pour le ‘always-on’. Tous les appareils sont maintenant ‘always-on’. C’est le monde dans lequel on vit #dealwithit. »

Manveer Heir, lead gameplay designer sur le prochain Mass Effect, lui a répondu que la qualité des connexions internet pouvait souvent varier, surtout quand on ne vit pas dans une grande ville. Ce à quoi Adam Orth a rétorqué qu’il ne voyait pas pourquoi il irait vivre dans de petites villes et qu’il y avait aussi parfois des coupures d’électricité sans que cela n’empêche les gens d’acheter des aspirateurs. Comme le dit si bien ensuite Manveer Heir (ici et ), tous les propos d’Adam Orth ne sont pas à prendre au premier degré puisqu’ils sont tous les deux bons amis et qu’ils aiment bien se troller. Soit.

En tout cas, toute cette histoire a le don d’agacer au plus haut point notre ami Francis, et ça, c’est vraiment pas sympa. « My name is Francis. This is my Xbox. And this is my axe. »

En illustration, une image de la Xbox 360 Slim.

Via– –Via– –Via– –Via

Laisser un commentaire