Accueil Jeux Vidéo Agar.io, le jeu le plus chronophage du moment

Agar.io, le jeu le plus chronophage du moment

PARTAGER

On a peut-être trouvé le successeur de Flappy Bird, Candy Crush et 2048 : voici Agar.io, l’un des jeux les plus accrocheurs du moment.

Mis en ligne il y a seulement quelques jours, le jeu gratuit Agar.io, directement jouable depuis un navigateur internet à cette adresse, a déjà conquis des milliers de joueurs. Ce succès, que l’on pourrait presque qualifié de viral, provient de son gameplay hyper simple et accrocheur.

Dans Agar.io, on contrôle une petite cellule qui, en mangeant d’autres éléments plus petits qu’elle, va grossir. Le véritable intérêt du jeu est qu’il s’agit d’un titre multijoueur. Dans une même partie, on se retrouve donc confronté à une vingtaine d’autres joueurs et c’est ainsi que se met alors en place un immense jeu de chat et de la souris.

Agar.io est plus stratégique qu’il n’y paraît. La vitesse de déplacement diminue ainsi à chaque fois que sa cellule grossit et, surtout, il est possible de se diviser à tout moment. Cela provoque alors un coup de boost hyper appréciable qui permet souvent de gober un adversaire, mais c’est aussi une technique très dangereuse. En se séparant en deux morceaux de taille égale, on attire en fait deux fois plus de prédateurs.

Une campagne Steam Greenlight a également été lancée hier. Le concepteur d’Agar.io promet que le jeu restera entièrement gratuit et que seuls des éléments purement cosmétiques seront proposés à l’achat, tout en sachant qu’on ne recense actuellement qu’une poignée de skins. Ceux-ci s’obtiennent en entrant par exemple le nom d’un pays, de certains sites web (9gag, Reddit, Tumblr) ou encore. . . d’anciens dictateurs.

Ci-dessous, la présentation vidéo de Agar.io par le Youtuber ZeRoyalViking.

En illustration, une image issue de la page greenlight d’agar.io.

4 Commentaires

  1. Un jeu qui me fait bien triper !!! On est petit et rapide mais pas une grande bouche, on est gros et lent, mais un énorme appétit ! A jouer absolument.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here