Accueil Jeux Vidéo Assassin’s Creed Origins: Premières infos et date de sortie

Assassin’s Creed Origins: Premières infos et date de sortie

PARTAGER
Le prochain Assassin's Creed dévoile ses premiers détails

Assassin’s Creed Origins n’est pas encore officiel mais de premières informations sur le jeu viennent de tomber. Le jeu d’Ubisoft fait en effet l’objet d’une preview dans le prochain Game Informer et il semblerait que ce magazine américain soit arrivé un peu trop tôt chez certaines personnes.

Parfois, Ubisoft réussit à garder des secrets. On pense aux annonces surprises de For Honor, Steep et Watch Dogs. Au contraire, parfois tout est connu d’avance. C’est le cas du prochain Assassin’s Creed qui sera cette année sous-titré Origins —comme Rayman en 2011. La date de sortie de cet épisode a été calée au 27 octobre. Bien sûr, Assassin’s Creed: Origins aura droit à de nombreuses éditions collectors, comme sait si bien le faire Ubisoft. L’une d’elles comprendra directement un accès à tous les futurs DLC grâce à un précieux Season-Pass.

Conformément aux premières rumeurs, Assassin’s Creed: Origins nous enverra en Egypte, à l’époque des Ptolémées et de Cléopâtre. Les villes de Memphis et d’Alexandrie pourront être visitées, ce qui ravira les fans de Claude François. “J’ai plus d’appétit qu’un barracuda” disait autrefois Cloclo et il avait raison. Dans Assassin’s Creed: Origins, il sera possible de plonger (pour trouver des trésors) et de croiser de nombreux animaux différents un peu partout. Certains pourront même s’attaquer entre eux. Il sera visiblement possible d’en apprivoiser certains. Un aigle sera alors utile pour repérer les lieux tandis qu’un chameau ou un cheval permettra de se balader plus facilement entre les différents villages. Ces derniers devraient être plus vivants, plus cohérents. Les PNJ effectueront ainsi différentes tâches le jour et dormiront la nuit. L’exploration permettra de dénicher quelques objets rares et de se confronter à des énigmes plus difficiles.

Sans doute conscient qu’il s’agit de l’un des éléments qui gâche le plus l’expérience de jeu, Ubisoft a pris l’excellente décision de supprimer la mini-map. Pour se déplacer dans Assassin’s Creed: Origins, il faudra utiliser une boussole façon The Elder Scrolls ou Horizon: Zero Dawn. Une fois arrivé à destination, le joueur pourra tout escalader avec ses petites mains. Il pourra aussi se baisser quand il le souhaite tandis que courir se fera uniquement en poussant le stick —disparition du bouton de sprint donc.

L’éditeur français ne souhaite pas trop en dire sur l’histoire du jeu pour le moment. On sait néanmoins grâce à cette preview de Game Informer que le héros se nommera Bayek. Ce dernier est âgé d’une trentaine d’année et exerce une profession proche de celle du shérif en Egypte Antique. Dans Assassin’s Creed: Origins, on apprendra comment Bayek a été le membre fondateur de la Confrérie (Brotherhood en VO). Un autre personnage sera jouable, mais là encore, Ubisoft souhaite garder cela secret. On suppose qu’il s’agira d’un personnage féminin.

Assassin’s Creed: Origins change ses règles

Les combats auront bien entendu une grande importance dans Assassin’s Creed: Origins et ceux-ci ont été entièrement revus. L’accent ne sera plus mis sur les contres mais plutôt sur une jauge d’adrénaline à faire grimper pour ensuite sortir de puissantes attaques. Pour se défaire de ses adversaires, Bayek pourra utiliser des armes de mêlée ou des arcs, même en chevauchant un chameau. Il faudra cependant faire attention car Ubisoft indique proposer une nouvelle intelligence artificielle. Il précise aussi que les ennemis n’attendront plus leur tour pour attaquer —il était temps. Des combats de gladiateurs dans des arènes sont également au programme.

Les assassinats se feront quant à eux à l’aide d’une lame cachée qu’il faudra améliorer. L’aspect RPG connaitra d’ailleurs lui aussi quelques modifications. Personnaliser son avatar ne changera plus les stats de celui-ci. Il sera en revanche possible d’améliorer son équipement via du craft. Bayek ne pourra pas dépasser le niveau 40 et on suppose qu’à chaque level up, il obtiendra un point de compétence à dépenser dans l’une des 3 catégories différentes: voyant (Seer), guerrier (Warrior), chasseur (Hunter).

D’après les dires de Game Informer, le développement d’Assassin’s Creed: Origins a débuté avant Unity. C’est un projet extrêmement important pour Ubisoft, une sorte de renaissance pour la série, près de deux après un Assassin’s Creed: Syndicate qui n’avait pas forcément conquis les foules. A moins d’une officialisation surprise dans les prochaines heures, Assassin’s Creed Origins devrait être montré pour la première fois au cours de la conférence E3 2017 d’Ubisoft, ce lundi soir.

En illustration, une image du tout premier Assassin’s Creed.

Via

3 Commentaires

Comments are closed.