Accueil Jeux Vidéo Chiffres de ventes: Nintendo et la Switch au plus haut

Chiffres de ventes: Nintendo et la Switch au plus haut

PARTAGER

Premier constructeur a passé par la case des résultats financiers, Nintendo a présenté de nouveaux chiffres de ventes pour sa Switch et ceux-ci sont très bons.

Avec sa Switch, Nintendo est sur son petit nuage. Alors que le constructeur japonais tablait sur 2 millions de consoles au 31 mars 2017, il en a finalement distribué 2,74 millions. Bien sûr, la firme de Kyoto ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et estime pouvoir écouler 10 millions de Switch d’ici le 1er avril 2018, ce qui nous donnerait donc plus de 12 millions de consoles au total.

Pour l’anecdote, le constructeur japonais a révélé les résultats d’un sondage envoyé à tous les Américains ayant lié leur compte Nintendo à cette nouvelle machine. Au final, parmi tous les possesseurs de la Switch outre-atlantique, 90% sont des hommes, 46% ont entre 25 et 34 ans et 72% des personnes ont indiqué que cette machine était utilisée par d’autres personnes.

Si le concept de la console de salon à emmener partout avec soi plaît énormément, il y a fort à parier que le succès de la Switch soit lié à un certain The Legend Of Zelda: Breath Of The Wild. La dernière aventure de Link s’est ainsi vendue à 2,76 millions d’exemplaires sur Switch, ce qui signifie donc que le jeu s’est mieux vendu que la console. En d’autres termes, certaines personnes ont pris Zelda en double ou bien l’ont acheté en attendant de faire l’acquisition de cette console plus tard.

Sur Wii U, ce Zelda a quant à lui dépassé le million d’exemplaires. Au total, ce sont 3,84 millions de jeux sous-titré Breath Of The Wild qui ont trouvé preneur. Un excellent résultat qui devrait continuer de grimper au fil des mois, cet épisode ayant tout pour être un long-seller.

Autres jeux développés par Nintendo, 1-2 Switch est très proche du million d’exemplaires tandis que Snipperclips, un titre uniquement disponible en dématérialisé, a dépassé les 350 000 ventes. Quant aux éditeurs tiers, ils gardent précieusement leurs chiffres, mais Nintendo a précisé que Super Bomberman R (Konami) était distribué à plus de 500 000 d’unités.

Si pour beaucoup la Switch remplacera à moyen-terme la 3DS, la petite portable de Nintendo continue de faire de la résistance. Elle affiche même de solides performances puisque sur la dernière année fiscale, ses ventes sont en hausse: 7,27 millions de 3DS contre 6,79 millions auparavant, ce qui donne au total 66 millions de Nintendo 3DS. D’ici un an, Big N pense pouvoir atteindre les 72 millions d’unités, notamment grâce à l’introduction d’une 2DS XL en juillet, en Europe.

Ce regain de forme est bien entendu lié à la sortie du duo Pokémon Soleil – Lune (15,4 millions d’exemplaires en 6 mois) qui, lui même, doit son succès à Pokémon Go. Dans le secteur des jeux mobiles, Nintendo a justement généré plus de 200 millions de dollars au cours de la dernière année fiscale. Ces revenus proviennent des parts du constructeur japonais dans la Pokémon Company mais aussi des sorties des jeux Super Mario Run et Fire Emblem Heroes. Ce dernier, un Free-to-Play, n’a pas connu le même succès auprès du public que la course folle de Mario sur mobile, téléchargée près de 150 millions sur iOS et Android dans sa version démo —moins de 10% ont ensuite accepté de payer pour s’offrir l’aventure complète. Fire Emblem Heroes a néanmoins rapporté beaucoup plus que le plombier en salopette, dixit Nintendo.

Inutile toutefois de s’inquiéter pour ce bon vieux Mario. L’adaptation sur 3DS de Super Mario Marker a ainsi atteint les 2,34 millions de ventes. Quant à ceux qui se demandent comment se porte Kirby, son épisode sous-titré Planet Robobot a convaincu 1,36 million de joueurs.