Accueil Jeux Vidéo E3 2018 – Retour sur la conférence Microsoft

E3 2018 – Retour sur la conférence Microsoft

PARTAGER
E3 2018: analyse de la conférence Xbox

Un E3 pour convaincre. C’est ainsi qu’on aurait pu appeler la conférence Microsoft quelques minutes avant qu’elle ne débute. La Xbox One peine actuellement, notamment au niveau de ses exclusivités. La PS4 de Sony domine, mais pour cet E3, le Japonais a d’ores et déjà annoncé que les surprises seraient peu nombreuses. Microsoft avait donc un magnifique coup à jouer en ce dimanche 10 juin 2018.

Quand Sony commercialisait ces derniers mois God Of War et Detroit, Microsoft sortait Sea Of Thieves et State Of Decay 2. La comparaison fait mal. La dernière aventure de Kratos est magistrale et le jeu de Quantic Dream est une réussite. De leur côté, Sea Of Thieves et State Of Decay 2 ont quelque peu déçu avec respectivement 69/100 et 68/100 sur Metacritic. Pour Microsoft, cet E3 2018, c’est l’occasion de se racheter et de faire à nouveau rêver.

C’est sans doute pour cela que la conférence de Microsoft a débuté avec Halo puis s’est achevée avec Gears 5. Entre temps, un nombre incalculable de trailers, souvent issus de jeux multiplateformes, ont été balancés. C’était peut-être trop copieux mais au moins, on a pu découvrir de nombreux jeux différents.

Microsoft rachète 4 studios majeurs

Les passages les plus intéressants étaient lorsque Phil Spencer, alias Monsieur Xbox, était sur scène. Ses apparitions ont permis de rythmer une conférence qui allait parfois un peu trop à 100 à l’heure. On retiendra deux passages en particulier. Le premier a eu lieu vers le milieu du show et avait un petit côté business. Microsoft a ainsi fait l’acquisition de 4 studios. Pour gonfler ses rangs « First Party« , le géant américain a mis la main sur Undead Labs, auteur du récent State Of Decay 2. Compulsion Games, qui sortira prochainement le surprenant We Happy Few rejoint aussi les rangs de Microsoft.

Plus fort, Playground Games appartient dès à présent à l’Américain. Ce studio est l’auteur de l’excellente série des Forza Horizon. Une seconde équipe oeuvre maintenant sur une nouvelle exclusivité, probablement un reboot de Fable. Enfin, Ninja Theory a également été absorbé. Anciennement indépendant, ce studio anglais est connu pour le récent Hellblade, pour sa vision alternative de DmC, ou l’exclusivité PS3 Heavenly Sword.

Ce n’est pas tout: un nouveau studio a également été fondé. Situé à Santa Monica, The Initiative est sous la responsabilité de Darrel Gallagher, ancien dirigeant de Crystal Dynamics.

A l’E3 2018, Microsoft précise l’avenir de sa Xbox

Il faudra du temps pour que tous ses nouveaux studios sortent de nouveaux projets. On ne sait même pas si la Xbox One sera toujours d’actualité à ce moment là. Car finalement, cette conférence E3 2018 de la part de Microsoft, c’était la promesse d’un avenir meilleur. L’Américain se renforce et se prépare déjà à la prochaine guerre des consoles.

La prochaine Xbox a d’ailleurs été évoquée —aucune date n’a été donnée— et Microsoft travaille naturellement sur le Cloud Gaming pour que chacun puisse jouer partout à ses jeux: sur sa console, son PC ou son smartphone. Le Live Anywhere finalement, la prophétie de Bill Gates. Sur cette génération, Microsoft a peut-être perdu la bataille, mais il compte bien, à terme, gagner la guerre. Et ce soir, il a montré qu’il s’en donnait tous les moyens.

Si tout se passe bien, les articles individuels sur l’annonce des jeux arrivent.

3 Commentaires

Comments are closed.