Accueil Jeux Vidéo E3 – Assassin’s Creed Origins: Du gameplay en vidéo

E3 – Assassin’s Creed Origins: Du gameplay en vidéo

PARTAGER
Assassin's Creed Origins mettra en scène Bayek

Pour sa toute première apparition, Assassin’s Creed Origins a choisi la scène de Microsoft. Logique, puisque le jeu d’Ubisoft tirera pleinement profit de la surpuissance de la Xbox One X.

La présence d’Assassin’s Creed Origins chez Microsoft ne signifie pas pour autant que ce retour se fera uniquement sur Xbox. Ce jeu d’action-aventure est bien multiplateforme et sera à la fois disponible sur PC, Xbox One et PlayStation 4 à partir du 27 octobre.

Conformément à ce qui a été dit ces derniers temps, Assassin’s Creed Origins nous enverra en Egypte Antique. Ubisoft évoque un nouveau départ pour la série et affirme avoir modifié énormément de choses. Le jeu se veut ainsi plus vivant avec des PNJ qui adoptent un comportement cohérent. Ils dorment la nuit, travaillent le jour… Ils n’hésitent pas non plus à discuter entre eux ou à manger. Ils ont même certains besoins.

Dans Assassin’s Creed Origins, Bayek, le héros du jeu, sera amené à améliorer son équipement, que ce soit son armure ou ses armes, dont sa lame d’assassin. Cela pourra être fait directement chez un forgeron. Il sera aussi possible de dénicher des objets rares grâce à l’exploration sous-marine d’épaves par exemple. On ne sait pas exactement ce que seront ces objets rares. Peut-être s’agira-t-il d’épées ou d’arcs.

Assassin’s Creed Origins veut offrir plus de libertés

Ces armes seront indispensables pour se défendre. Ou plutôt pour attaquer. Ubisoft indique avoir changé la philosophie générale autour des combats. Dans Assassin’s Creed Origins, Bayek ne se contente pas de contrer les adversaires. C’est un personnages agressif, plus direct. L’éditeur français précise implicitement que ces combats ne seront pas pour autant bourrins. Il faudra au contraire réfléchir avant d’attaquer, observer le style des ennemis ainsi que leur équipement. Ce devrait notamment être le cas lors des boss-fights.

Assassin’s Creed Origins compte aussi faire sa petite révolution au niveau de son interface et de ses quêtes. La mini-map fait ainsi ses adieux car elle tenait trop les joueurs par la main —c’est malheureusement le cas dans de trop nombreux jeux de nos jours. Les missions se veulent quant à elles plus libres dans la manière de les réaliser. Il sera également possible d’abandonner une quête en cours pour la reprendre plus tard.

Via

4 Commentaires

Comments are closed.