Accueil Cinéma Film Monster Hunter: premières infos

Film Monster Hunter: premières infos

PARTAGER
Du Resident Evil dans le film Monster Hunter

La production du film Monster Hunter débutera en septembre 2018 avec un tournage prévu en Afrique du Sud.

Monster Hunter et Resident Evil ont plusieurs points communs. Toutes les deux appartiennent à l’éditeur japonais Capcom. Ce sont également des séries qui plaisent à Hollywood. Alors que Resident Evil a eu droit à de nombreuses adaptations cinématographiques, Monster Hunter devra encore attendre quelques mois avant d’arriver sur grand écran.

Le duo Paul W.S. Anderson – Jovovich derrière Monster Hunter

Mais ces points communs ne s’arrêtent pas là. Comme pour les films Resident Evil, c’est Paul W.S. Anderson qui réalisera l’adaptation de Monster Hunter. Et qui a obtenu le premier rôle? C’est naturellement Milla Jovovich, connue pour interpréter le rôle d’Alice dans les films Resident Evil.

On doit l’ensemble de ces informations à Variety. Le célèbre média américain précise que la production du film Monster Hunter débutera en septembre et qu’un budget de 60 millions de dollars a été alloué à ce projet.

Comme pour Resident Evil, ce devrait être une adaptation plutôt libre de Monster Hunter. Après tout, la série est principalement connue pour ses combats contre de gigantesques ennemis.

Après Monster Hunter, c’est Resident Evil qui devrait revenir sur petit ou grand écran

Sorti en janvier dernier, Monster Hunter World est l’épisode le plus populaire de la série avec près de 8 millions de ventes. Il s’agit là de l’un des plus grands succès de l’histoire de Capcom.

Quant au futur de Resident Evil, outre les jeux vidéo, un reboot est actuellement à l’étude. La série pourrait revenir au cinéma ou bien sous la forme d’une série TV. Variety affirme que Paul W.S. Anderson ne sera plus derrière la caméra, lui qui, à travers 6 films, a rapporté plus de 1,2 milliard de dollars. Le dernier épisode, Resident Evil: The Final Chapter a généré à lui tout seul 312 millions de dollars.