Accueil Jeux Vidéo Les 5 jeux marquants de cette génération

Les 5 jeux marquants de cette génération

PARTAGER

Fin novembre 2012, la Wii laissait sa place à son successeur, la Wii U, signant le début d’une transition vers la next-gen, transition qui aboutira d’ailleurs dans les prochaines heures avec l’arrivée de la Xbox One (22 novembre) puis de la PlayStation 4 (29 novembre). Près de 8 ans après leur introduction, la Xbox 360, la Wii et la PS3 voient leur règne peu à peu s’éteindre pour laisser la place à leur héritière déjà prête à rayonner dès la première heure. Mais avant de se tourner vers l’avenir, de multiplier les suppositions et autres prédictions, attardons-nous un instant sur les quelques années qui se sont jusque-là écoulées en évoquant les jeux marquants de cette génération. Il ne s’agit pas là de faire une liste de nos jeux préférés ou de nos coups de coeur, mais bien de désigner, de manière forcément subjective, ces titres qui ont su définir, influencer et poser les bases de cette Gen 7, tout simplement.

Call Of Duty 4 : Modern Warfare

La licence Call Of Duty est arrivée bien avant les consoles HD, mais c’est véritablement en 2007 avec Modern Warfare que la série a pris son envol, devenant peu à peu intouchable. En un clin d’oeil, le jeu d’Activision est devenu une nouvelle référence pour toute une génération de joueurs et a largement inspiré par la suite de nombreux titres que ce soit au niveau de son solo explosif et scripté ou de son multi à l’action frénétique. A noter aussi que « Call Of » a également participé à l’essor du phénomène des Youtubers.

Wii Sport

Que l’on définisse une génération de consoles par le gap de puissance ou simplement son année de lancement, il est difficile de nier l’incroyable succès de la Wii. Parfait ambassadeur du motion gaming, Nintendo a surpris ses adversaires en ralliant à sa cause un public très large grâce à sa télécommande Wii et Wii Sport. Un jeu facile d’accès et intuitif qui a, pour beaucoup, motivé à lui seul l’achat de la console.

LittleBigPlanet

Play.Create.Share. LittleBigPlanet n’est en soi pas si révolutionnaire, mais a quand même eu l’effet d’une petite bombe lors de son annonce à la GDC 2007. Développé par un studio au CV à l’époque peu rempli, MediaMolecule, LBP s’est vite imposé comme un incontournable sur PS3 en reposant sur deux piliers solides : celui de la convivialité avec un mode multi, jouable jusqu’à 4 hors et en ligne, et celui de la créativité via un puissant et très complet éditeur. Au final, plus de 7 millions de niveaux ont été créés, Sony a racheté MediaMolecule et Sackboy, devenu rapidement l’une des mascottes du constructeur, s’est offert des voyages sur portable et s’est même essayé au Kart avec un succès assez mitigé.

http://www.youtube.com/watch?v=nFLQG3Zx9cg

Gears Of War

Gears Of War n’a ni inventé le système de couverture ni la visée à l’épaule mais a su démocratiser avec brio le TPS. Véritable claque graphique en son temps, Gears a aussi pu compter sur un multi parfaitement huilé pour s’installer petit à petit dans le coeur des joueurs et devenir un incontournable du Xbox Live tant pour son multi compétitif que son coop. Mais Gears Of War, c’est aussi Epic, un développeur qui n’a jamais hésité à se servir de son bébé comme vitrine technologique et comme parfait représentant des possibilités de l’Unreal Engine 3, moteur utilisé par de nombreux titres dont Batman ou Mass Effect.

Braid

La Xbox 360 et la PS3 (et dans une moindre mesure la Wii) ont également su aller au delà des jeux AAA : ces machines ont servi à l’envol des jeux indépendants. Le Xbox Live a d’ailleurs longtemps regorgé de pépites en tout genre, comme le fameux Braid, un jeu unique, qu’il s’agisse du gameplay ou de la narration. Le PSN a quant à lui mis plus de temps à trouver son rythme de croisière, le XBLA bénéficiant de nombreuses exclusivités, mais on notera quand même la trilogie That Game Company : FlOw, Flower et Journey.

Mais aussi. . .

Il est difficile de parler de « générations » dans le monde des jeux PC, mais cela n’a pas empêché cette plate-forme de connaitre de jolies révolutions ces derniers temps. On pense notamment à l’introduction des jeux F2P (free-to-play) ou bien de la démocratisation des MOBA comme DOTA et LOL. Difficile aussi de passer sous silence l’incroyable succès de Markus ‘Notch’ Persson avec Minecraft. Un concept ingénieux et accrocheur qui a conquis 12 millions d’utilisateurs sur PC. Enfin, on aurait aussi pu parler de Street Fighter IV, de Demon’s Souls (pour son online intelligent) ou de jeux comme Heavy Rain/Beyond et The Walking Dead qui ont eu pour objectif de tisser un lien émotionnel avec le joueur.

Mention spéciale à : Bonnie Tyler.

La chanteuse galloise à la voix rauque a eu droit à ses chansons dans, Kinect Sports Saison 2, Saints Row : The Third et Battlefield 4. De quoi faire oublier son classement au dernier Eurovision.

3 Commentaires

  1. N’importe quoi ce top : Minecraft mérite d’être dans les premiers du top avec son image et son paragraphe entier car il est vraiment original contrairement à Call of Duty où c’est Pan Pan Boum. Portal 2 est largement mieux et plus marquant de tous les jeux de ce top, vous auriez pu aussi mettre à la place de CoD, Team Fortress 2 qui est un vrai FPS original. Franchement ça sent le mec qui n’a joué qu’à des trucs fades, répétitifs mais qui aime ça et après ça ose se dire geek ou gamer… N’importe quoi.

  2. Il est vrai que pour un classement des « jeux les plus marquant de cette génération », peu de jeux m’ont véritablement marqués parmi ceux proposés. Une petite mention à Beyond Two Souls en fin d’article, rien sur la trilogie Uncharted, ni sur The Last Of Us (considéré comme meilleur jeu PS3 et un des meilleurs jeux-vidéos toutes consoles confondues), et encore de nombreux jeux manquant à ce top. Bien que je ne partage pas ton avis par rapport aux CoD qui, même s’ils ne sont pas tous des chefs-d’œuvre et ne révolutionnent pas le FPS, ont su s’imposer comme référence en terme de FPS et ont marqué l’histoire de cette génération (quand on parle de FPS, on pense souvent à CoD et Battlefield), je suis tout de même d’accord avec toi sur la qualité de ce top assez moyenne.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here