Accueil Jeux Vidéo Metal Gear Solid : David Hayter, doubleur de Snake, a failli être...

Metal Gear Solid : David Hayter, doubleur de Snake, a failli être remplacé dans MGS3 et MGS4

PARTAGER

David Hayter a révélé qu’il n’avait pas été le premier choix d’Hideo Kojima pour doubler Big Boss et Old Snake dans respectivement Metal Gear Solid 3 : Snake Eater et Metal Gear Solid 4 : Guns Of The Patriots.

C’est Kiefer Sutherland qui a été choisi pour prêter sa voix à Snake dans Metal Gear Solid V : Ground Zeroes et sa suite The Phantom Pain. Un choix plutôt déroutant pour le grand public car historiquement, David Hayter avait toujours doublé le héros des Metal Gear depuis la sortie du premier épisode en 3D sur PlayStation et PC, à la fin des années 90.

C’est en croisant l’un des producteurs de Metal Gear Solid et en discutant avec Kris Zimmerman, directrice de casting pour la version anglaise de MGS, que David Hayter apprit cette information. Et cela ne l’a visiblement pas surpris. “Ils ont essayé [de me remplacer] auparavant, et cela n’a jamais fonctionné” a-t-il expliqué à Game Informer. Plus précisément, Hayter a failli être évincé de MGS3 et de MGS4. “J’ai dû réauditionner pour jouer Naked Snake dans Metal Gear 3. Ils m’ont aussi fait réauditionner pour jouer Old Snake.”

C’était selon David Hayter une façon de gagner du temps alors que Hideo Kojima, toujours aussi attiré par le milieu du cinéma, voulait engager une star hollywoodienne. Kurt Russell, notamment connu pour son rôle de Snake Plissken dans New York 1997, a ainsi été approché pour doubler Big Boss dans MGS3, mais l’acteur américain a préféré décliner cette offre. Pour MGS4, on ne sait pas à qui Kojima souhaitait confier le rôle de Solid Snake.

Egalement scénariste des films Le Roi Scorpion, X-Men 2 ou Watchmen en plus de doubler Snake pendant une quinzaine d’années, David Hayter assure ne pas en vouloir à Kiefer Sutherland. Il précise en revanche qu’il ne jouera pas à Ground Zeroes et The Phantom Pain —ce serait alors “trop douloureux” et comme “une humiliation de 60 heures“— et qu’il ne pense pas retravailler un jour avec Hideo Kojima.

A partir de la 59è minute, David Hayter évoque ces événements.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here