Accueil Jeux Vidéo Microsoft et les Youtubers : nouvelles règles en vigueur

Microsoft et les Youtubers : nouvelles règles en vigueur

PARTAGER

Microsoft Studios a clarifié sa position vis à vis de Twitch, des Youtubers et de leurs let’s play.

Peut-on monétiser ses vidéos issues de jeux édités par Microsoft Studios? La réponse est oui, mais la firme américaine impose cependant quelques règles à suivre. Sur son site internet, Microsoft a mis en ligne un document indiquant de manière claire toutes les conditions que les Youtubers devaient respecter.

Fort logiquement, Microsoft interdit de créer des contenus à caractère pornographique, vulgaire, discriminatoire ou de faire la promotion de la violence, de la drogue ou d’activités illégales à travers les vidéos de ces jeux. A l’instar de Rockstar, Microsoft est contre la mise en place d’un Paywall. En d’autres termes, il est possible de monétiser son contenu via des publicités sur Twitch et Youtube (et uniquement sur ces deux sites) mais Microsoft refuse toutefois que les internautes aient à payer afin d’accéder à ces vidéos.

Autres règles, Microsoft s’oppose au reverse-engineering et proscrit l’utilisation du nom du jeu en titre de vidéo afin d’éviter toute forme de confusion dans l’esprit des spectateurs. Ainsi, s’il est possible d’appeler sa vidéo “Bleu contre Rouge”, il est en revanche formellement défendu de la nommer “Halo : Bleu contre Rouge” explique la firme de Redmond. De même, il est interdit de s’approprier le ou les logos du jeu en question, à moins d’avoir obtenu au préalable l’accord de Microsoft.

Microsoft se réserve aussi le droit de (ré)utiliser ces vidéos à fins promotionnelles sans demander l’avis du créateur ou proposer de contreparties financières. Il en va de même pour toutes les idées et autres scénarios imaginés pendant l’enregistrement : Microsoft peut librement s’inspirer de ces différents propos. Enfin, chaque vidéo doit comporter l’inscription suivante :

[Name of the Microsoft Game] © Microsoft Corporation. [The title of your Item] was created under Microsoft’s “Game Content Usage Rules” using assets from [Name of the Microsoft Game], and it is not endorsed by or affiliated with Microsoft.

Pour résumer la situation de manière simpliste : l’utilisateur a la possibilité de monétiser ses vidéos sur Youtube et Twitch, mais elles deviennent alors en quelque sorte la propriété de Microsoft. Dernier élément important : ces conditions ne concernent que les jeux Microsoft Studios et ne visent en aucun cas Minecraft qui, malgré le récent rachat de Mojang par le géant américain, dispose de ses propres règles.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here