Accueil Jeux Vidéo Nintendo prêt à tourner le dos aux casual-gamers

Nintendo prêt à tourner le dos aux casual-gamers

PARTAGER

Ils adoptent une attitude passive et selon moi, c’est quelque chose de pitoyable.” Dans une interview donnée à Edge, Shigeru Miyamoto ne mâche pas ses mots quand il parle des casual-gamers. Il ajoute ensuite : “Ils ne savent pas à quel point il est intéressant d’aller plus loin et de s’essayer à des jeux plus élaborés.” Visiblement lassé de ces joueurs occasionnels qui ne seraient pas assez impliqués, le créateur japonais (et par extension Nintendo) montre son envie de renouer avec les core-gamers. Une déclaration étonnante mais finalement logique.

Après l’échec de la Gamecube, Nintendo a surpris tout le monde en sortant la Wii. Une console beaucoup moins puissante que la PlayStation 3 et la Xbox 360 et qui boudait la HD au profit du motion-gaming. La suite, on la connait : plus de 100 millions de consoles vendues à travers le monde et plus de 80 millions de Wii Sports, un jeu très facile d’accès qui a réussi à convaincre un nouveau public. A cela, il faut aussi ajouter Wii Fit, un logiciel de remise en forme / fitness, et Mario Kart Wii qui, grâce à son volant, est l’épisode le plus vendu de la série.

La Wii est un vrai succès mais deux problèmes se posent : elle peine à convaincre les joueurs hardcore à cause de l’absence des éditeurs tiers, et le public casual est versatile. Avec la Wii U, Nintendo entend bien réunir tout ce beau monde. Le lancement de la console est ainsi marqué par la présence de Assassin’s Creed, Tekken, Call Of Duty ou Nintendoland. Cependant, la sauce ne prend pas. Petit à petit, Ubisoft, EA et Activision annulent leurs projets sur cette console et, pire encore, les joueurs occasionnels manquent à l’appel. Et ce malgré la présence de Mario Kart 8, Wii Fit U et Wii Sports Club. Ce qui a autrefois fait le triomphe de la Wii ne fonctionne plus.

Comment s’en sortir alors? D’après cette interview de Miyamoto, ou plutôt les extraits parus sur CVG, la rédemption se fera par les core-gamers. Une opération séduction qui devrait commencer dès cet automne avec les sorties de Smash Bros et de Bayonetta, une exclusivité Wii U rappelons-le. Suivront ensuite Captain Toad, Splatoon, Yoshi, Zelda etc. Le catalogue se remplit joliment. Cependant, comme nous l’écrivions déjà cet été, seuls les jeux Nintendo sauvent actuellement la Wii U. Et sans la présence de Fifa, PES, Battlefield, COD ou GTA, les choses s’annoncent compliquées.

Via

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here