Accueil Jeux Vidéo No Man’s Sky: une MAJ 1.3 avec du multi en ligne

No Man’s Sky: une MAJ 1.3 avec du multi en ligne

PARTAGER
Mise à jour Atlas Rises pour No Man's Sky

Comme prévu, No Man’s Sky accueille sa troisième mise à jour majeure et passe en version 1.3. Au programme: énormément d’améliorations et d’ajouts dont du multi en ligne.

Êtes-vous prêts à redonner une chance à No Man’s Sky? Souvent critiqué, parfois très violemment, ce jeu d’exploration spatiale veut faire sa révolution. Et cela passe par une mise à jour 1.3 appelée Atlas Rises qui ne manque pas d’ambitions, une nouvelle fois.

Ce gros patch —plus de 7Go sur PS4— de No Man’s Sky entend améliorer l’expérience de jeu. Les graphismes sont revus à la hausse, il est possible d’ajuster son champ de vision sur PS4, et du contenu inédit a été ajouté.

Un nouveau scénario fait ainsi son apparition à la suite de l’arrivée d’une nouvelle race. Le studio anglais de Sean Murray affirme qu’il faut une trentaine d’heures pour en voir le bout tout en sachant qu’il devrait y avoir des embranchements scénaristiques.

Pendant ce long voyage, on pourra découvrir une interface plus pratique à utiliser. Celle-ci donne notamment des informations sur l’état économique des différents systèmes solaires. Les planètes quant à elles accueillent de nouveaux biomes ou permettent de découvrir d’énormes cargos écrasés au sol. Parfois, c’est le vaisseau du joueur qui risquera de se crasher. Avec cette mise à jour, No Man’s Sky autorise en effet le vol à très basse altitude, ce qui peut, par moment, être dangereux.

Les combats spatiaux ont aussi été revus et les stations orbitales recensent de nouveaux agents. Ces derniers servent à récupérer des missions, générées aléatoirement.

Au sol, on note l’apparition de portails qui permettent de rentrer des coordonnées pour aller sur une planète bien précise. Il est aussi possible de transformer le paysage, comme le montre cette vidéo, afin de construire ensuite sa base. Ces dernières peuvent d’ailleurs abriter davantage de plantations.

Enfin, No Man’s Sky se met officiellement au multijoueur: 16 explorateurs peuvent à tout moment se retrouver et échanger des mots, à condition d’avoir branché son micro. Hello Games prévient que les interactions sont encore très limitées, à l’image de l’apparence des autres joueurs qui apparaissent sous la forme de glitches. Mais là encore, c’est amené à évoluer. Le studio anglais laisse clairement entendre qu’il continue de travailler sur de nouvelles mises à jour pour No Man’s Sky.

Via