Accueil Jeux Vidéo Premiers détails sur The Elder Scrolls Online

Premiers détails sur The Elder Scrolls Online

PARTAGER

En marge de l’annonce du jeu, Game Informer a commencé à révéler les premières informations sur The Elder Scrolls Online (TES:O) au travers d’une longue preview. Et à première vue, on se dirige vers un MMO assez classique.

En gestation depuis 2007 au sein de Zenimax Online (un des nombreux studios appartenant à Zenimax avec Bethesda, id Software…), The Elder Scrolls Online  est développé par 250 personnes et est bien prévu pour 2013 sur PC et Mac. On nous promet naturellement une map immense, bien plus importante que celle de Skyrim, où l’on pourra explorer presque tout ce que l’on voit. Cependant, si la carte s’annonce très vaste, on sait déjà que chaque province ne sera pas dans son intégralité puisque Zenimax a prévu, pour plus tard, des expansions.

Afin de se déplacer dans Tamriel, des montures seront disponibles, mais aucune ne sera capable de voler. Pour ceux qui voudront se téléporter, ce sera possible, à condition d’avoir déjà visité ces zones.

Dans TES:O, 3 factions s’affronteront: Ebonheart Pact (The Nords, Dunmer, et Argoninans), Aldmeri Dominion (Altmer, Bosmer, et Khajitet) Daggerfall Covenant (Bretons, Redguard, et Orcs). Il ne sera donc pas possible de jouer un vampire ou un loup garou.

Au niveau du gameplay, on ne retrouvera pas les combats en temps réel de Skyrim & co. à cause du possible lag, mais un système plus classique avec une barre comprenant un nombre limité de compétences. Suivant les classes présentes sur le champ de bataille, certains pouvoirs pourront également se révéler complémentaires, à la manière de Guild Wars 2. Les combats s’articuleront aussi autour d’une barre d’endurance permettant de courir plus vite, bloquer, interrompre ou casser des sorts. Cette jauge d’endurance sera aussi très importante pour le PvP. Et précisons que tout le jeu se jouera uniquement à la troisième personne.

Enfin, visuellement, le MMO de Zenimax sera proche de ce qui se fait actuellement. Une première série d’images tirées du magazine est visible ici tandis que GameInformer.com a publié en exclusivité la première image officielle.

Via– –Via– –Via– –Via

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here