Accueil Jeux Vidéo Project 7: le prochain Remedy (Quantum Break) trouve un éditeur

Project 7: le prochain Remedy (Quantum Break) trouve un éditeur

PARTAGER

Après avoir longtemps travaillé avec Microsoft Studios, Remedy a décidé de faire équipe avec 505 Games dans le cadre de l’édition de Project 7, nom de code de son futur jeu multi-plateforme.

Auteur dans le passé des deux premiers Max Payne puis d’Alan Wake et de Quantum Break, Remedy a décidé de confier une partie de son avenir à 505 Games. La société italienne affirme ainsi financer à hauteur de 7,75 millions d’euros P7, le projet secret du développeur finlandais. Cette opération lui permet d’obtenir les droits d’édition de ce jeu sur les 20 prochaines année et 45% des futures recettes. 505 Games va également se charger de la campagne marketing et de la distribution du jeu en dématérialisé et en boîte, tant sur PlayStation 4, Xbox One et PC.

Difficile de dire à quel point Remedy auto-finance P7. On sait néanmoins que l’équipe nordique conservera les droits de cette future licence et que c’est le moteur de Quantum Break (Northlight Engine) qui sera utilisé. Concernant le jeu même, Project 7 est décrit par Remedy comme un jeu d’action à la troisième personne très cinématique situé dans un tout nouvel univers. Cela ne signifie pas que le jeu se déroule ailleurs que sur Terre mais plutôt qu’il n’a aucun lien avec Alan Wake par exemple. Le communiqué de presse fait également mention d’une histoire intrigante et d’un jeu conçu de manière à proposer une expérience sur le long terme. On retrouve à peu près le même écho du côté de 505 Games ; cela laisse penser que P7 sera un jeu multijoueur ou du moins en partie. Ce serait alors intéressant puisque les récentes productions de Remedy (Max Payne 1 & 2, Alan Wake et Quantum Break) étaient uniquement des aventures scénarisées jouables en solo. Mais bon, on n’oublie pas que le studio travaille aussi sur le jeu de tir sud-coréen Crossfire 2 et que la mode actuelle est aux Games As A Service. . .

Via