Accueil Jeux Vidéo Steam se met aux remboursements (pour de vrai)

Steam se met aux remboursements (pour de vrai)

PARTAGER

Steam revoit ses conditions d’utilisation et accepte désormais de procéder à des remboursements, sous conditions, bien sûr.

Dans les faits, Steam empêchait les remboursements par la présence d’une petite case à cocher qui, lors de l’achat d’un jeu, stipulait que l’utilisateur cédait alors ses droits de rétractation. Cette condition a désormais disparu et Steam annonce depuis hier procéder à “un remboursement pour presque n’importe quel achat” si “le jeu n’a pas été utilisé plus de 2 heures” et si cette demande intervient pendant “les 14 jours suivants l’achat.”

Steam précise toutefois qu’il existe d’autres conditions. Les DLC ne devont pas avoir été lancés une seule fois et le jeu de base ne devra pas avoir été utilisé pendant plus de deux heures. Il en va de même pour les achat in-game —notamment dans les jeux Free-To-Play— tout en sachant qu’il faudra en plus réclamer pour ceux-ci un remboursement seulement 48 heures après l’achat. Quant aux bundles, le temps de jeu total passé sur l’ensemble des titres du pack ne devra pas dépasser les 2 heures.

Sans surprise, Steam annonce que les cadeaux et films ne sont pas concernés par cette mesure, et la plate-forme américaine prend le temps d’indiquer que tous les bannis par VAC, le système anti-cheat de Valve, perdent leur droit de remboursement sur le jeu en question. MAJ : Enfin, il est possible d’annuler un achat si l’acquisition d’un jeu se fait juste avant que celui-ci ne soit soldé.

Steam souhaite également éviter toute forme de débordement. Il ne s’agit en aucun cas d’un moyen pour essayer gratuitement tous les jeux pendant 2h et la plate-forme de téléchargement déclare alors qu’elle pourra être amenée à refuser des demandes de remboursement si elle estime qu’un utilisateur essaye d’abuser du système.

Si vous avez acheté un jeu sur Steam qui ne fonctionne pas ou qui ne vous plaît pas, vous pouvez réclamer un remboursement via help.steampowered.com.

Via

2 Commentaires

  1. C’est cool tout ça ! Par contre, je suis allée sur la page help et j’ai lu ça “Une demande de remboursement effectuée pour un jeu acheté juste avant les soldes plus cher que son prix soldé n’est pas considérée comme un abus.” C’est en contradiction avec ce qui est dit dans l’article 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here