Accueil Jeux Vidéo Switch: Un lancement (très) réussi pour Nintendo

Switch: Un lancement (très) réussi pour Nintendo

PARTAGER

Disponible officiellement depuis le 3 mars, la Nintendo Switch affiche pour le moment de solides performances au Japon, aux Etats-Unis et en France.

Successeur de la Wii U et sans doute à moyen/long terme de la 3DS, la Switch a amplement réussi son lancement. La dernière console de Nintendo se permet même le luxe de réaliser quelques records en France et outre-atlantique. Dans l’Hexagone, en 72 heures, la Switch a explosé les compteurs avec 105 000 unités vendues. « Explosé » , oui, car aucun constructeur n’avait réussi un tel exploit auparavant. La Switch a donc fait mieux que la Wii ou que n’importe quel autre modèle estampillé PlayStation.

Aux Etats-Unis, Nintendo se veut tout aussi triomphant et indique que la Switch a réalisé un meilleur départ que toutes ses autres consoles autrefois, comme en Europe, de manière générale. Quant au Japon, avec 331 000 consoles vendues, la petite dernière de Nintendo fait mieux que la Wii U (308 000 ex.) ou la PS4 (322 000 ex.), mais elle est néanmoins dépassé par la Wii (371 000 ex.) ou les machines portables du géant japonais.

Si le concept de la machine hybride doit largement plaire, on penchera surtout du côté du catalogue de jeux pour expliquer ce très bon lancement. Ou plutôt vers un seul jeu: The Legend Of Zelda – Breath Of The Wild. Le line-up est en effet assez léger et parmi les gros titres qui accompagnent la dernière grande aventure de Link, on ne retrouve que Skylanders (un portage), Just Dance 2017 (idem) et Bomberman (une formule largement connue et des choix de design assez étranges). Zelda a donc parfaitement rempli son rôle de killer-app, de jeu valant à lui seul l’achat d’une console. Les chiffres ne mentent d’ailleurs pas. En France le taux d’attachement est de 91,4% (96 000 jeux vendus pour 105 000 Switch). Sur le territoire américain, ce Zelda BOTW réalise la meilleure performance de l’histoire de Nintendo pour un jeu de lancement et dépasse donc Mario 64. Il faut toutefois préciser que cette prestigieuse licence a toujours rayonné en occident; sur l’Archipel, son aura est ainsi moindre avec 193 000 exemplaires vendus contre 371 000 Switch.

En attendant la fin avril, c’est Zelda qui conservera ce rôle de leader pendant les prochains jours. Il passera ensuite le relais à Mario Kart 8 Deluxe, Arms, Splatoon 2 et Super Mario Odyssey en fin d’année.