Accueil Jeux Vidéo Batman Arkham VR disponible sur PC: notre avis sur cette bat-aventure

Batman Arkham VR disponible sur PC: notre avis sur cette bat-aventure

PARTAGER

L’exclusivité qui liait Batman Arkham VR au PlayStation VR a pris fin et le Chevalier Noir est désormais libre de s’aventurer sur PC, toujours avec un casque de réalité virtuelle sur la tête, en l’occurrence le HTC Vive ou bien l’Oculus Rift. Mais que vaut véritablement cette expérience?

Ce test de Batman Arkham VR a été fait sur la version PS4 (PSVR) du jeu de Rocksteady dont le contenu est selon toute vraisemblance identique. Mis à part de meilleurs graphismes, la version PC ne devrait pas proposer de grandes nouveautés. Comme sur PS4, ce titre se joue ainsi assis ou debout et ne prend pas en compte Room Scale VR, c’est-à-dire la possibilité de se déplacer librement dans une aire de jeu.

  • Genre: The World’s Greatest Detective
  • Intérêt de la VR: Moyen
  • Gerbomètre: Faible
  • Accessoires: Manette Dualshock 4 ou 2 PSMove sur PS4, manette et contrôleurs VR sur PC

Batman Arkham VR fait partie de ces titres qui penchent beaucoup plus du côté de l’expérience que du jeu. La dernière production de Rocksteady est avant tout destinée aux fans du Chevalier Noir car elle mise avant tout sur son immersion pour séduire. Ceux qui recherchent de l’action seront déçus puisqu’il n’y en a pas, tout simplement. Scénarisée du début à la fin avec des sous-titres pas toujours très lisibles, cette aventure prend la forme d’une enquête dans laquelle Batounet essaye de retrouver Nightwing et Robin. Il suffit d’une quarantaine de minutes pour en venir à bout, le temps de croiser quelques visages connus et de découvrir quelques saynètes prenant place dans les rues de Gotham ou même dans la Batcave.

Pour progresser, il faut utiliser ses objets, tous situés au niveau de la ceinture du joueur. On retrouve le Batarang, le lance-grappin et un gadget permettant de scanner les environs. Les quelques énigmes sont plutôt simples et bien pensées, et la mise en scène s’avère parfois très efficace. Mais cela n’empêche le sentiment de se retrouver face à une expérience contemplative où on n’affronte aucun ennemi et où les déplacements ne sont pas libres —il faut se téléporter à certains endroits précis tout en entendant le joli bruit de la cape. On apprécie en revanche qu’une fois terminé, Batman Arkham VR propose de revisiter chacun des différents lieux afin de résoudre la trentaine de défis de l’Homme-Mystère. Cela rallonge forcément la durée de vie et c’est surtout l’occasion de mieux observer le soin apporté à ce jeu qui, à défaut de proposer une grande aventure, permet de véritablement endosser le costume et le masque de Batman pendant un court instant.

Batman Arkham VR est développé par Rocksteady et édité par Warner Bros. Jeu disponible sur PS4 et PC. Nécessite obligatoirement un casque de réalité virtuelle. Version testée: PS4 – PlayStation VR. PEGI 18.