Accueil High Tech Mon test de la montre connectée Moto 360

Mon test de la montre connectée Moto 360

PARTAGER

Les bracelets connectées se multiplient sur le marché, j’en suis d’ailleurs un grand consommateur, et depuis quelques mois, c’est aussi le cas des montres connectées, Samsung en tête avec sa Galaxy Gear. En attendant la montre d’Apple iWatch au design carré, Motorola a eu la bonne idée de proposer une montre au design différent des concurrents puisqu’elle est ronde !

Le Design

L’idée d’avoir une montre ronde est une très bonne idée, la Moto 360 ressemble à une vraie montre, en plus on peut la personnaliser de façon illimitée en y mettant le cadran de son choix. Les plus malins pourront même insérer l’interface de l’iWatch d’Apple avant sa sortie ou celle d’une Rolex. La finition tout en métal est plutôt bonne malgré un cadran un peu épais, le poids est raisonnable (49 g), seul regret, la présence d’un petit cache noir tout en bas de l’écran empêchant d’avoir un vrai écran 100% rond mais bon c’est du chipotage. J’ai testé la version avec un Boîtier en acier inoxydable foncé et bracelet en cuir noir mais il existe une version Boîtier en acier inoxydable clair avec bracelet en cuir gris. La Moto 360 est livrée avec un chargeur par induction très simple d’utilisation, il suffit de poser sa montre sur le socle et ça recharge, aucun câble à brancher sur la montre, c’est le genre de station de recharge idéale à installer juste à coté de son lit (on pose la montre avant de se coucher).

10683968_291381877717495_2052377476_n

 

Installation

Dès la première utilisation, vous devez connecter votre montre à votre smartphone, précisons qu’il est nécessaire d’avoir un smartphone sous android pour la faire fonctionner. L’appairage se fait simplement et rapidement, le smartphone vous invite à télécharger Android Wear, le nouveau système d’exploitation portable de Google.

L’utilisation d’Android Wear sur le smartphone est assez complexe, on se retrouve à télécharger pleins d’applications sur le Google Play sans vraiment savoir si c’est compatible avec la Moto 360. Une fois téléchargées, les applications compatibles avec la Moto 360 s’utilisent sans différenciation des autres applications classiques pour Smartphone, du coup, j’étais un peu paumé les premières heures en testant des trucs dans les menus sans vraiment savoir ce qui se passe. Pour les moins geeks d’entre vous, il y a une application officielle Moto 360 qui vous permet de changer simplement le design du cadran donnant l’heure.image1-3

 

Utilisation et Autonomie
La moto 360 est une montre avant tout, par conséquent elle donne l’heure (bah oui logique). L’écran est éteint pour économiser de la batterie, et il faut toucher l’écran pour l’allumer et ainsi afficher l’heure. Sur le long terme c’est assez agaçant car, si vous avez l’habitude des montres classiques, on n’a pas le réflexe d’appuyer sur l’écran pour connaitre l’heure. Coté Théorie, Android Wear a été conçu pour être simple et permettre de consulter les notifications de son smartphone mais sur sa montre connectée. Certaines informations peuvent s’afficher automatiquement comme les rendez-vous, les notifications… En utilisant l’option Google Now, on peut utiliser la montre à la voix sans la toucher, en pratique cela ne marche pas forcément à tous les coups. Coté autonomie, j’ai utilisé la montre intensivement en faisant la démo à tous mes amis, et forcément je terminais ma journée vers 20h04 avec 3% de batterie, et même s’il est bien pensé, le chargeur par induction reste limité, si on part du principe que vous le laissez à la maison, il aurait été pratique de penser à un système de recharge par câble USB directement sur la montre. Sans recharger avant de rentrer chez vous, vous tomberez en rade de batterie vers 20h35, du coup, pour regarder l’heure, vous devez consulter votre téléphone.

image3-2image2-2

Au final ça sert à quoi ?
Afficher l’heure car c’est une montre, on peut aussi recevoir les titres des mails, les notifications d’appels, la météo… Néanmoins, ça reste très limité et très gadget, surtout si l’on part du principe que toutes les tâches complexes feront appels à votre smartphone pour écrire un texto ou surfer sur le web par exemple. La montre propose tout de même certaines fonctions comme le rythme cardiaque et un podomètre, mais bon, cette seconde option est déjà proposée dans d’autres smartphones comme les derniers iPhone.

image4-2

Conclusion

La Moto 360 est un magnifique produit au niveau de la finition, mais dans son utilisation, cela reste un gadget, l’achat n’est pas indispensable à part pour impressionner les copains lors des diners. Il y a un vrai «Wow Effect» auprès de l’entourage qui demande «c’est quoi cette montre ?». La faute n’est pas à Motorola, mais plus au système Android Wear pas forcément bien optimisé, et aussi à la philosophie même de la montre connectée, à une époque ou l’on regarde souvent l’heure sur son smartphone. Le prix aux alentours des 250 Euros est bien entendu criticable, mais soyons franc, certains dépensent 20 fois plus pour des Rolex. Nul doute qu’Apple risque de se heurter aux mêmes problématiques, à moins que la firme à la pomme trouve une solution miracle. Selon moi, la solution passerait par une application et un store totalement dédiés disponibles sur le smartphone afin de ne pas interférer avec les autres fonctions du téléphone, une sorte d’écosystème uniquement pour gérer la montre.image5-2

 

9 Commentaires

  1. Petite précision,la montre s’allume également lorsqu’on lève le bras justement pour y regarder l’heure,merci les capteurs (gyroscope et accéléromètre..)
    Pour finir sur le Playstore il y a une section Android wear.
    Bonne preview.

  2. « d’autres smartphone comme les derniers iPhone » il y en a eu plusieurs autres (non apple) avant… on comprend mieux certains piques lancé après avoir lu ce bout de phrase…

  3. bonsoir , un nouvel arrivage « limité » se fera demain matin chez lick Paris et la Defense pour la couleur Chrome , pour ceux que ça intéresse …

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here