Accueil Jeux Vidéo Test : Fifa 14 (PS4 – Xbox One)

Test : Fifa 14 (PS4 – Xbox One)

PARTAGER

Sur le bord du terrain, FIFA 14 version Next-Gen accélère son échauffement et s’apprête à fouler la pelouse pour la première fois. Le match est sans enjeu sur le terrain de la nouvelle génération, mais ce FIFA a quand même la pression : il s’agit là de faire parler son statut de leader prêt à incarner le renouveau. Près de 70 jours après la sortie des opus PC/360/PS3,  ce FIFA 14 Next-Gen peut-il vraiment réussir à se démarquer? Réponse.

Il va sans dire qu’aborder FIFA 14 sur PlayStation 4 et Xbox One, c’est naturellement parler de son évolution graphique. Oui, le jeu est plus joli, mais il n’y a pas non plus de quoi pavoiser. La baffe graphique n’est pas évidente, mais on apprécie grandement que FIFA 14 soit désormais passé par la case Nip/Tuck pour un affichage natif en 1080p pour proposer des graphismes plus fins et plus détaillés. Cependant, il faut bien se rendre compte que plus on élève la caméra, moins la différence apparaît nettement. Heureusement, sur le gazon, les joueurs nous gratifient d’animations inédites, notamment pour tout ce qui est lié aux longues ouvertures ou bien les extérieurs du pied, tandis que les contacts ont été améliorés. De même, l’ambiance visuelle au niveau du stade a reçu un coup de lifting : les arènes sont mieux modélisées et le public est plus impliqué dans la rencontre. Ce n’est pas en soi une révolution, mais cela reste appréciable.

test_fifa14_ps4_one_2 test_fifa14_ps4_one_3 test_fifa14_ps4_one_4

Pour le reste, ce FIFA 14 next-gen repose sur les mêmes bases que les versions current-gen. Le gameplay reste donc inchangé (mais paraît plus fluide) et on retrouve ces mécaniques parfaitement huilées ainsi que l’introduction d’une meilleure physique de balle sur les frappes ou le « precision movement » qui modifie l’inertie et empêche les changements de direction trop abrupts via une  gestuelle plus réaliste. Le jeu demeure toujours aussi exigeant avec une gestion plus pointue de l’accélération et un équilibrage satisfaisant entre l’attaque et la défense même si le jeu de tête semble encore trop avantager les assaillants. De même, les menus ont aussi fait peau neuve et reprennent le style Metro de Windows 8 tandis que les temps de chargement sont légèrement raccourcis. Un bon point, donc, au même titre que les données en ligne (saison – ultimate team) qui sont automatiquement transférées de la PS3 vers la PS4 et de la 360 vers la One.

Toutefois, ce FIFA 14 n’est pas qu’une simple version aux graphismes réhaussés en 1080p. Il donne plutôt la curieuse impression de jouer à la version « + » de FIFA 14 mais avec finalement du contenu en « -« . Car aussi étrange que cela puisse paraître, on note la disparition de plusieurs modes de jeu, notamment celle du mode Compétition. Un choix extrêmement discutable et plus pénalisant qu’autre chose. On aurait aussi aimé que ce changement de génération améliore enfin la manière dont est gérée la pause en ligne ou évite quelques facheux bugs comme ces soucis aléatoires sur les fichiers équipes. . . A défaut d’enflammer le stade entier, FIFA 14 sur PS4 et One assure donc le service minimum. Pour un jeu de lancement, on s’en contentera, mais le prochain opus sera attendu au tournant.

FIFA 14 est développé et édité par Electronic Arts. Jeu sorti le 26 septembre sur PS3, Xbox 360 et PC; le 22 novembre sur Xbox One et le 29 novembre sur PlayStation 4. PEGI 3. Version testée : PS4.

5 Commentaires

  1. Je ne suis pas fan de jeux de foot. Mais je pense que cette version PS4 (pour ma part) fera très bien l’affaire quand elle sera pas cher pour les soirées entre potes. 🙂

  2. scandaleux qu il supprime le mode compétition,,ceux qui n ont pas d acces internet ou les moyens de payer les 50 euros demander par an pour jouer en ligne il joue a quoi?????????hormis cela le jeu est tres réussi mais le mode competiton est a remettre a la prochaine mise a jour

  3. FIFA 14 sur ps4/XB
    1 n’est qu’un argument pour pousser à la vente des next gen. FIFA 15, lui, sera abouti, et pas aussi baclé.

  4. Oui c’est une honte d’avoir retiré le mode compétition tout ça pour se faire du blé et obliger les gens à jouer en ligne

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here