Accueil Jeux Vidéo Microsoft pense aux remboursements de jeux sur One et W10

Microsoft pense aux remboursements de jeux sur One et W10

PARTAGER

Dans les semaines à venir, la Xbox One et la plateforme Windows 10 pourraient proposer une solution de remboursement pour les jeux achetés sur la boutique en ligne de Microsoft.

Il n’y a encore rien d’officiel pour le moment et Microsoft précise qu’il s’agit d’un simple test. A travers ses programmes Xbox Insider et Windows Insider, le géant américain propose une nouvelle option permettant de demander le remboursement d’un jeu acheté en dématérialisé.

Il y a bien sûr quelques conditions à respecter pour être éligible à cette offre. Tout d’abord, cette demande doit être faite moins de 14 jours après l’achat du dit jeu. Puis, il ne faut pas y avoir joué plus de 2 heures. Enfin, seuls les jeux complets sont concernés —les DLC et season-pass sont donc exclus de cette opération. Bien sûr, en cas d’abus, Microsoft indique pouvoir bloquer cette fonctionnalité à certains utilisateurs.

Pour un constructeur de consoles, cette option dite de « remboursement » est nouvelle. Sur PC en revanche, il s’agit maintenant d’une pratique plutôt courante. En juin 2015, Steam a ainsi lancé le même programme qui repose sur les mêmes conditions (moins de 2 heures de jeu, moins de 14 jours après l’achat).

Cette nouvelle ne fait cependant pas le bonheur des développeurs. The Chinese Room (Dear Esther, Everybody’s Gone to the Rapture) s’est ainsi ému sur Twitter de cette décision tout en proposant une solution: la somme remboursée devrait correspondre au prorata de la progression du joueur dans le titre en question. Mais dans ce cas, comment évaluer cela dans les jeux multi ou bien dans les open-world où on peut très bien se balader des heures sans pour autant avancer dans la quête principale?

Ce qui gêne surtout The Chinese Room, ce sont bien ces 2 heures de jeu alors que de nombreux titres, dont Dear Esther, peuvent être terminés en moins de 120 minutes. Peut-être que face à de tels griefs, Microsoft abandonnera ou bien assouplira ce futur système de remboursements. On peut néanmoins dire qu’il s’agit d’une bonne chose pour les consommateurs, car cela peut finalement les pousser à prendre plus de risques, oser explorer de nouveaux genres. On comprend cependant facilement pourquoi des développeurs et éditeurs sont gênés par cette option. Après tout, cette fonctionnalité sur consoles paraît plus dispensable que sur PC où des jeux, pour diverses raisons, peuvent ne pas ou bien mal fonctionner. Le système de remboursements sur Xbox One serait donc uniquement lié au plaisir même que procure un jeu, alors qu’il existe déjà de nombreux moyens de se faire une idée sur un jeu à travers les tests ou les nombreux extraits vidéos qui pullulent de nos jours sur Twitch ou Youtube.

Via