Accueil Jeux Vidéo PGW : Uncharted 4 – Preview du mode multijoueur

PGW : Uncharted 4 – Preview du mode multijoueur

PARTAGER

Après deux impressionnantes démonstrations du mode solo d’Uncharted 4, Naughty Dog a offert au Paris Games Week un premier aperçu de son mode multijoueur avec un trailer et une dizaine de bornes jouables. Après avoir multiplié les headshots et tutoyé le haut du classement, voici notre premier avis.

La version finale d’Uncharted 4 devrait proposer 8 maps à son lancement. Bien sûr, les incontournables DLC devraient ensuite allonger la liste et pourraient même ajouter des véhicules. La manière dont ils seront incorporés au jeu n’est pas encore très clair mais on peut imaginer que ce sera comme dans le multi d’Uncharted 3 avec la course-poursuite pour rattraper l’avion qui s’apprêtait à prendre son envol. Lors de la Paris Games Week, seule une carte était à disposition. Celle-ci se déroulait dans des ruines au milieu de la jungle. Une carte assez classique avec plusieurs passages étroits mais aussi une verticalité plus ou moins prononcée et plusieurs passages sur les côtés pour déloger facilement ceux qui seraient pris d’une furieuse envie de camper. Le level design plutôt malin de cette map oblige donc à toujours être en mouvement, de quoi admirer alors des animations encore plus fluides qu’auparavant. Mais s’il y a un véritable bond graphique quand on passe de Uncharted : The Nathan Drake Collection à Uncharted 4, il faut cependant reconnaître que ce n’est pas non plus une claque. C’est très joli, c’est fluide, le décor est partiellement destructible, mais ce n’est pas aussi impressionnant que la démo du mode solo que l’on a pu voir lors de l’E3.

preview_pgw_uncharted_4_mode_multijoueur_2Seul un mode de jeu était jouable, le classique team deathmatch en 5v5 avec, d’un côté, le camp des gentils (Nathan Drake, Sully, Elena. . .) et de l’autre, les méchants (Marlowe, E. Raja, Lazarevic. . .). Par rapport aux précédents épisodes, les commandes ont évolué et risquent de déstabiliser les vétérans d’Uncharted. On recharge ainsi en appuyant sur Triangle, on jette des grenades avec R1 et on lance le grappin via la touche L1, histoire d’enjamber gracieusement des précipices. Le multi d’Uncharted 4 rappelle également celui de The Last Of Us. Au niveau du hitmarker tout d’abord, puis des diverses fonctionnalités. Notre personnage rampe au sol après avoir subi un trop grand nombre de dégâts et une boutique virtuelle est accessible à tout moment pendant une partie pour invoquer des sidekicks gérés par l’IA ou débloquer des pouvoirs rappelant les trois premiers Uncharted : l’El Dorado, la pierre de chintamani ou le pouvoir du Djinn. Le premier cité permet de se débarrasser facilement d’un grand nombre d’ennemis dans une petite zone, le deuxième soigne rapidement les alliés autour de soi et le dernier donne la possibilité de se déplacer facilement pour attaquer violemment au corps à corps l’équipe d’en face.

A mesure que la partie se déroule, l’action évolue et peut devenir ainsi plus stratégique suivant les atouts des adversaires ou des alliés. Cela contribue également une nouvelle fois à dynamiser l’action au cours d’un même match. Les gunfights sont également plus pêchus et rendent les affrontements plus intéressants, tandis qu’une mini-map présente en haut à gauche de l’écran est totalement inutile. Ce mode multi d’Uncharted 4 semble au final être dans la continuité de celui des prédécentes productions Naughty Dog. Ce n’est pas une révolution en soi, mais ce devrait un ajout très plaisant au mode solo, la véritable star de cet Uncharted 4 : A Thief’s End.

* * *

En parallèle de cette session jouable, nous avons pu enquêter sur Uncharted 4 et son développement compliqué. Pour rappel, Justin Richmond et Amy Hennig ont quitté leur poste respectif de Game et Creative Director tandis que les acteurs Todd Stashwick et Alan Tudyk sont partis en cours de route. D’après Arne Meyer, ces départs n’ont pas eu de grande incidence sur Uncharted 4 puisqu’ils ont eu lieu pendant la phase de pré-production et qu’aucune cinématique n’avait encore été tournée. Le Community Strategist de Naughty Dog en a également profité pour nous rappeler que le turn-over était fréquent au sein du studio californien et que chaque jeu relevait surtout d’un travail collaboratif.

Il est cependant important de noter que sur son compte Twitter, Todd Stashwick avait annoncé en mars 2014 que les sessions de Motion Capture pour Uncharted 4 avait débuté depuis 6 mois. Alan Tudyk a quant à lui déclaré à IGN il y a quelques jours qu’il était parti à la suite de plusieurs choix bizarres liés au changement de leadership dans le projet Uncharted 4. Enfin, quand nous avons interrogé Nolan North au sujet du départ d’Amy Hennig, il nous a déclaré qu’il ne pouvait malheureusement rien dire, le tout accompagné d’un petit clin d’oeil complice. Le mystère reste entier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here