Accueil Jeux Vidéo Android Le prochain Diablo sera sur mobile (ce qui énerve les fans)

Le prochain Diablo sera sur mobile (ce qui énerve les fans)

PARTAGER

Parmi les grosses annonces de la Blizzcon 2018, il y a Diablo Immortal un nouveau jeu de la série à destination du marché mobile. Sans surprise, les réactions ont alors été très négatives.

Nombreux sont ceux qui jouent quotidiennement à des jeux sur leur smartphone comme Clash Royale ou Hearthstone. Pourtant, les jeux mobiles sont encore vus d’un mauvais oeil. Ainsi, lorsque Blizzard annonce Diablo Immortal, une déclinaison iOS/Android d’une de ses plus célèbres licences, on assiste à une avalanche de commentaires négatifs. Une version mobile d’un Diablo est peut-être vue comme une trahison alors que tous les fans attendent un Diablo 4. Il est actuellement en développement, Blizzard l’a dit, mais pour l’heure, il faudra donc se contenter de Diablo Immortal.

Un premier trailer a été diffusé et il ne fait pas vraiment l’unanimité. Sur Youtube, les retours sont assez unanimes. Au moment d’écrire cette news, on compte environ 96% de pouces rouges. Il faut le dire: la performance est absolument remarquable. Et quand on lit les commentaires, on découvre des personnes qui se plaignent des futures micro-transactions, d’une franchise massacrée ou d’un gameplay qui ne peut être retranscrit sur mobile.

Diablo Immortal est présenté par Blizzard comme un jeu développé en collaboration avec NetEase (un géant chinois du jeu vidéo), en exclusivité pour les appareils Android et iOS. En d’autres termes, aucune version PC et console n’est prévue et les quelques utilisateurs Windows Phone n’y auront jamais droit. Le plus intéressant est qu’il s’agit d’une aventure inédite exclusivement en ligne se déroulant entre Diablo 2 et 3.

Comme pour le jeu de base, il sera question de choisir sa classe (Barbare, Moine, Sorcier, Croisé, Chasseur de démons et Nécromancien) et de massacrer tout un tas de monstres, certains inédits. Mais tout n’est pas aussi simple, ou justement, l’est un peu trop. Kotaku a pu découvrir Diablo Immortal et le premier retour est loin d’être positif. Le gameplay a ainsi été simplifié par l’absence d’une jauge de Mana à gérer, les nouvelles pièces d’armure ne modifient pas l’apparence de son personnage, et chaque classe ne peut s’équiper que de 5 compétences sur un total de 12. Bref, ça manque de profondeur et le loot ne récompense pas assez le joueur. Ajouter à cela le fait que le jeu ressemble un peu à Endless Of God, autre production de NetEase, et ça nous donne un joli parfum de scandale auprès des fans hardcore de Diablo. Bien sûr, cela ne signifie pas que le jeu sera un échec: peut-être qu’il s’agira d’une excellente surprise et qu’il captera un nouveau public.

Pour le reste, puisqu’on n’a pas vraiment envie de multiplier les news, sachez qu’à la Blizzcon 2018, on a aussi assisté à:

  • L’annonce de Warcraft III: Reforged (2019; Reign Of Chaos et The Frozen Throne inclus)
  • Un nouveau personnage dans Overwatch: Ashe (trailer)
  • Une date (ou presque) pour WoW Classic: été 2019 (gratuit pour les abonnés)
  • Une nouvelle extension pour HearthstoneRastakhan’s Rumble.
  • Un nouveau héros dans Heroes Of The Storm: Orphea.
  • Destiny 2 est gratuit sur Battle.Net. L’offre prend fin le 18 novembre. C’est plutôt spectaculaire mais pas si surprenant. On rappelle que Destiny 2 a été offert sur le PS Plus en septembre… sans doute afin de pousser un maximum de gens à aller s’offrir ensuite le dernier add-on.