Accueil Jeux Vidéo Le Cloud Gaming n’est pas l’avenir du jeu vidéo selon le créateur...

Le Cloud Gaming n’est pas l’avenir du jeu vidéo selon le créateur de SIRI

Le Cloud Gaming, ennemi de l'écologie?

On ne parle que du Cloud Gaming. Tout le monde est d’accord pour dire qu’il s’agit là de l’avenir du jeu vidéo. Tout le monde sauf Luc Julia, co-créateur de SIRI.

Beaucoup l’ignorent: on doit notamment la création de SIRI, l’assistant vocal d’Apple, à un Français. Son nom, c’est Luc Julia. Il est peu connu et pourtant, il s’agit de l’une des personnes les plus respectée de la Silicon Valley. Il est actuellement Vice Président de l’innovation et de la stratégie chez Samsung. Auparavant, outre Apple, il a aussi travaillé pour Hewlett-Packard en plus de fonder pas mal de compagnies.

Luc Julia est aussi auteur. Il vient tout juste de publier l’Intelligence Artificielle n’existe pas aux éditions First, ce qui explique pourquoi on le retrouve interrogé dans plusieurs médias.

De passage chez CliqueTV, au cours d’un reportage sur le Cloud Gaming, Luc Julia a été invité à donner son avis sur cette technologie. Selon lui, ce sera uniquement une mode éphémère. « Je ne pense pas que l’on va vers ça » affirme-t-il. La faute aux Data Centers, indispensables pour faire tourner toutes ces machines. « Le problème des [data centers] est que l’on dépense énormément d’énergie à les refroidir, car c’est justement une concentration de serveurs. Et on dépense plus de 50% de l’énergie juste pour faire refroidir, et pas pour faire tourner les machines elles-mêmes. » Bref, d’un point de vue écologique, c’est incompatible.

Alors, quel avenir nous réserve-t-on? La même chose qu’aujourd’hui, visiblement. Sans trop en dire, Luc Julia estime que l’on va vite revenir à des machines puissantes, directement dans nos salons. Finalement, la guerre des consoles ne devrait pas prendre fin mais simplement connaître une trêve, le temps que chacun réalise qu’il n’est pas raisonnable de tout miser sur le Cloud Gaming.

Cela débute à 5:45.