Accueil High Tech Keecker, un R2D2 à la maison

Keecker, un R2D2 à la maison

PARTAGER

J’ai eu la chance de découvrir Keecker, le robot multimédia conçu pour vous accompagner à la maison. Pour une fois, ce n’est ni les américains, ni les japonais qui ont créé ce “R2D2 pour le domicile”, c’est bel et bien une entreprise française, cocorico !!!!

Keecker c’est quoi ?

En résumé c’est un peu un nouveau membre de la famille, c’est le nouveau compagnon qui va rendre votre chat fou de jalousie.  Ce robot intelligent propose tout un tas de fonctions multimédia, construit sur une technologie Android, Keecker est équipé d’une caméra, d’un vidéoprojecteur, d’enceintes et de tout un tas de capteur qui lui permettent de se déplacer de façon autonome. Ca me rappelle étrangement le robot de Rocky Balboa dans l’un des films, mon rêve !!!!

Sous le capot, on retrouve un processeur Qualcomm Snapdragon 820,  32 ou 160 Go de mémoire, un vidéoprojecteur HD orientable qui peut projeter des images sur un mur ou même au plafond. Coté design, on se retrouve tout de même avec un robot assez imposant (9,4 kilos, 38,8 cm de hauteur, 37,8 de longueur), il conviendra parfaitement à ceux qui vivent dans des surfaces assez grandes, si vous avez moins de 50 m2, oubliez Keecker car il se sentira vite à l’étroit et vous aussi par la même occasion.

ça sert à quoi ?

Au quotidien, Keecker peut vous suivre dès que vous l’appelez, il part se recharger tout seul vers sa base. Pour lancer des applications ou des fonctions, il suffit de dire “Hey Keecker” suivi de la commande vocale correspondante. J’ai répertorié les utilisations quotidiennes  idéales de Keecker :

  • Visionner des films, des séries ou des vidéos sur Youtube, Netflix et toutes les autres applications disponibles sur Android. Le videoprojecteur permet la diffusion sur un mur ou au plafond.
  • Diffuser de la musique grâce aux 4 haut parleurs full range de 10 watts et 1 caisson de basse de 50 watts
  • Surveiller votre maison grâce aux caméras, il suffit de se connecter à Keecker par le biais de l’application
  • Keecker a un succès fou dans les jardins et terrasses, sortez Keecker pour diffuser une playlist de musique ou bien projeter un film ou un match de foot sur le mur de la maison, vos convives seront impressionnés.

Mon avis

Allez, je vais vous faire une confidence, depuis quelques années j’ai 2 rêves : le premier était de projeter mes films et séries au plafond pour éviter d’avoir mal au cou, le second était d’avoir un robot qui tout chez moi, ménage, cuisine et repassage. Le premier rêve est réalisé avec Keecker, avant son arrivée, je regardais mes séries dans mon lit avec ma télé, j’avais toujours du mal à bien me positionner, en projetant l’image au plafond c’est juste magnifique. C’est tout bête mais le plafond reste la surface la plus inutilisée de l’ensemble des foyers, mis à part les luminaires, il n’y a jamais rien d’installé au plafond. Pour le second rêve, on y est pas encore, Keecker ne fait pas ni le ménage, ni la cuisine mais il montre les prémices des robots personnels. On peut donc imaginer que mes rêves seront réalisés avec un Keecker 4 ou 5 dans quelques années… En attendant, les équipes françaises continuent de travailler d’arrache pied sur cette innovation, ils accompagnent les clients afin d’améliorer l’expérience utilisateur et proposent régulièrement des mises à jour. Mon petit doigt me dit qu’un jour, ils proposeront une version plus compacte qui plaira à tous ceux qui ont des petits appartements ou des studios. Reste le prix qui est assez élevé (à partir de 1790 euros en version 32 Go), c’est le prix de l’innovation, mais avec les années, comme toutes les technologies, il deviendra de plus en plus abordable avec l’arrivée de nouvelles versions.

Plus d’infos sur Keecker.com