Accueil Jeux Vidéo Dauntless: déjà 5 millions de joueurs

Dauntless: déjà 5 millions de joueurs

Dauntless a connu un très bon lancement

Disponible depuis mardi dernier, Dauntless a été téléchargé plus de 5 millions de fois.

C’est ce que l’on appelle un lancement réussi. En moins d’une semaine, Dauntless a été téléchargé plus de 5 millions de fois. C’est une excellente nouvelle pour Phoenix Labs dont Dauntless est le premier jeu vidéo.

Avec un tel résultat, on peut se demander si Dauntless est capable de rivaliser avec Fortnite, par exemple. Il est bien sûr encore trop tôt pour déterminer cela. Il faut bien garder en mémoire que beaucoup se sont emballés pour Apex Legends et au final, ce FPS est en chute libre. Et au petit jeu des pronostiques, on serait plus tenté de miser sur les futures versions de Auto-Chess

Dauntless est déjà bien armé pour durer

Quoiqu’il en soit, Dauntless séduit. C’en est presque un exploit puisque ce n’est pas un Battle Royale et encore moins un jeu de tir. Non, Dauntless, c’est un Monster Hunter en plus accessible. Car il est F2P (téléchargement gratuit) et car il est moins profond. Il propose néanmoins l’essentiel: des monstres à traquer et à dégommer à plusieurs. Pour être honnête, je n’ai pas joué assez de temps pour avoir un avis définitif sur le sujet. Il y a toutefois un point qui surprend beaucoup: l’absence d’un lock. Il n’est en effet pas possible de verrouiller la caméra sur le monstre que l’on attaque.

Le succès de Dauntless ne surprendra pas ceux qui ont déjà téléchargé le jeu. Bien souvent, l’écran d’accueil envoie le joueur dans une file d’attente. En d’autres termes, les serveurs affichent complet et il faut attendre plusieurs minutes pour rejoindre une partie.

Chose surprenante, le très bon début de Dauntless ne se traduit pas par une grosse performance sur Twitch. Samedi et dimanche soir, ce jeu de chasseurs n’attiraient que 8000 téléspectateurs, soit à peine dans le Top 40 des jeux les plus vus.

Peut-être est-ce parce que tout le monde jouait justement à Dauntless. Sa mécanique est simple mais accrocheuse: abattre des monstres, récupérer un équipement plus puissant et aller chasser d’autres créatures. On a néanmoins un peu de mal à y croire. En tout cas, Dauntless compte bien attirer les streamers pour asseoir sa popularité. Comme Fortnite, il possède ainsi un « code créateur » capable de rémunérer financièrement les influenceurs. Et au petit jeu des comparaisons avec le Battle Royale d’Epic Games, on recense aussi un Battle Pass et du cross-platform. Preuve que Dauntless est paré à l’avenir même si chacun sait que, pour un Free-To-Play, le plus difficile est de durer.