Accueil Jeux Vidéo Guerrilla Cambridge ferme ses portes

Guerrilla Cambridge ferme ses portes

PARTAGER

Sony a confirmé la fermeture du studio anglais Guerrilla Cambridge.

Le constructeur japonais a une nouvelle fois procédé à une restructuration de ses équipes européennes et a annoncé que Guerrilla Cambridge allait cesser toute activité. L’ensemble des employés du studio anglais va donc être licencié et pourrait rebondir chez Ninja Theory (DmC, Heavenly Sword) ou Frontier (Elite), des sociétés situées dans la même région.

Guerrilla Cambridge n’a que peu de liens avec l’équipe amstellodamoise qui termine actuellement le développement d’Horizon Zero Dawn et qui a bâti la franchise Killzone. Cambridge, que l’on appelait autrefois SCE Cambridge, a néanmoins conçu pour la PSVita l’excellent Killzone Mercenary et a récemment sorti RIGS, un jeu uniquement à destination du PlayStation VR, le casque de réalité virtuelle de Sony. Dans le passé, ce studio anglais avait également créé les jeux MediEvil et Primal pour les deux premières PlayStation.

En 2015, lors de la Paris Games Week, nous avions pu discuter avec l’un des producteurs de Guerrilla Cambridge. Il nous précisait alors que 70 personnes travaillaient sur RIGS et que Killzone Mercenary avait été l’une des meilleures ventes sur PlayStation Vita.

La fermeture de Guerrilla Cambridge ne signifie pas pour autant que Sony cesse de soutenir le PlayStation VR. Il y a quelques mois, le constructeur japonais a notamment bâti un nouvelle équipe uniquement dédiée à la Réalité Virtuelle. Présent lui aussi sur le territoire anglais, à Manchester, ce studio surnommé plus ou moins officiellement “North West” recrute d’ailleurs en ce moment même, ce qui pourrait être là une nouvelle porte de sortie pour les développeurs de Guerrilla Cambridge.

L’an passé, Sony a notamment fermé Evolution, un autre studio anglais responsable des très bons Motorstorm ou bien du très sous-estimé Driveclub, ainsi que ses déclinaisons Bike et VR.

Via

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.