Home High Tech Test de l’iPhone 13 Pro

Test de l’iPhone 13 Pro

1006
0

Comme chaque année, Apple nous livre une nouvelle version de son smartphone emblématique, cette année, les nouvelles versions riment avec autonomie, photo et vidéo.  Pour ce test, j’ai utilisé pendant plusieurs jours l’iPhone 13 Pro, mon choix s’est porté sur ce modèle principalement pour son écran 120 hz.

Design et prise en main

A première vue, l’iPhone 13, ainsi que ses différentes déclinaisons, sont quasi identiques à la version précédente. Il faut regarder de plus près et mettre les 2 versions côte à côte pour constater les différences : on note que le fameux Notch de l’écran a légèrement rétréci,  les modules photos à l’arrière sont plus grands et les coloris du smartphone ont changé (Graphite, Gold, Silver et Sierra Blue). 

Mis à part cela, ce sont des versions quasi identiques, la prise en main est donc exactement la même, une sorte d’iPhone 12s Pro… Si jamais vous faites la transition du 12 au 13, vous pourrez donc conserver tous vos accessoires sans aucun problème, y compris les accessoires MagSafe. 

A titre personnel, j’avais beaucoup apprécié ce design angulaire et plat lors de mon année avec l’iPhone 12. Je dois avouer que mon smartphone souvent tombé par terre à plusieurs reprises sans avoir la moindre fissure, sur ce point, Apple avait réalisé un beau travail. Encore une fois, l’iPhone 13 s’annonce encore plus résistant avec son écran Ceramic Shield  son dos en verre censé être le plus solide de tous les smartphones. A voir le résultat au cours des longs mois d’utilisation. 

Seul reproche, le déverrouillage du smartphone se fait toujours en Face ID. J’aurais aimé qu’Apple s’adapte au monde d’aujourd’hui, un monde où l’on porte des masques à longueur de journée. Ajouter le Touch ID sur le bouton Power pour déverrouiller son iPhone avec un simple doigt aurait été un vrai plus, la technologie existe chez Apple puisqu’elle est dispo sur l’iPad Pro et le dernier iPad Mini. 

Enfin un écran taillé pour le Gaming mais…

J’ai choisi l’iPhone 13 Pro principalement pour son écran adaptatif qui peut monter jusqu’à 120 Hz (caractéristique, déjà disponible sur certains smartphones Android). Dès les premières secondes, on sent que c’est plus agréable et plus fluide de naviguer dans les menus et apps du smartphone. Grâce à la technologie ProMotion, l’écran adapte automatiquement la vitesse d’affichage en fonction du contenu que vous consulter, que ce soit une app, un site, une vidéo ou bien un jeu vidéo. 

iPhone 13 Pro écran 120 Hz Gaming

C’est justement en mode Gaming que je me suis attardé sur cette nouvelle spécifité technique, et malheureusement rare sont les jeux qui proposent un affichage à 120 images par seconde au lancement du téléphone. En effet, ce sont aux développeurs d’ajouter cette option et de proposer une version compatible avec les derniers iPhone 13 Pro. A l’heure ou je vous parle, je n’ai trouvé que 2 jeux : Pascal’s Wager et Genshin Impact.

Le rendu sur Genshin Impact est beau et fluide, l’écran OLED sublime le jeu, il est très lumineux avec de beaux contrastes, difficile de revenir au 60 Hz.

Le smartphone pour réaliser de belles photos

Qu’on se le dise, l’iPhone 13 Pro est le modèle pour les photographes et les cinéastes en herbe ! L’année dernière, l’iPhone 12 Pro proposait des photos de meilleures qualités et une nette amélioration des clichés en basse luminosité, cette version 13 va encore plus loin. 

On retrouve donc 3 objectifs de 12 mégapixels : un téléobjectif (ƒ/2,8), un capteur grand angle (ƒ/1,5) et un module ultra grand-angle (ƒ/1,8) avec un champ de vision de 180 degrés, toujours épaulé par le fameux capteur Lidar. Cela donne des photos vraiment nettes et lumineuses avec des couleurs fidèles à la réalité. Difficile de rater un cliché avec l’iPhone 13 Pro, que ce soit avec le grand angle ou le très grand angle. Les modes Portraits font toujours leur petit effet, et même si vous n’êtes pas un grand spécialiste de la photo, vous obtenez des clichés bluffants avec le fameux effet flou en arrière plan. Pour les créateurs de contenu et autres fans d’Instagram, les photos sont d’excellente qualité même avec l’objectif en mode Selfie. 

Comme son aîné, l’iPhone 13 Pro propose 3 options par défaut lors de la prise de cliché, le classique x1, le grand angle x 0,5, et le zoom x3 (au lieu de x2 sur l’iPhone 12 Pro). A noter que le zoom est de meilleure qualité sur cette nouvelle version, l’image reste nette que ce soit en photo ou en vidéo. 

Mais là où l’iPhone 13 Pro est impressionnant c’est sur les photos en basse luminosité. Les amateurs de coucher de soleil vont s’en donner à coeur joie puisque le mode nuit est disponible sur tous les capteurs du smartphone. C’était le grand défaut de l’iPhone depuis des années, et c’est désormais totalement corrigé. 

Il existe aussi un mode macro qui permet de réaliser des photos de petits détails parfois invisibles à l’œil nu (surtout pour moi qui suis myope). Il suffit de faire une photo d’un insecte ou simple billet de banque pour s’en rendre compte. Ce dernier s’active automatiquement lorsque vous approchez l’appareil photo à moins de 2 centimètres d’un élément, en revanche, je ne suis pas certain d’en avoir l’utilité au quotidien, à réserver donc à certains photographes.

Les cinéastes en herbe vont être heureux

Pour la vidéo, l’iPhone 13 Pro est toujours un excellent appareil pour filmer des séquences, je rappelle que certaines chaines comme France Télévision équipent leurs journalistes avec un iPhone pour des reportages, cela montre la qualité de l’appareil. Vous pouvez filmer en plusieurs résolutions (70p, 1080p et 4K) avec un framerate allant de 24 à 60 images par seconde. Attention néanmoins, si vous filmez en 4K à 60 images par seconde, préférez un iPhone avec une grande capacité de disque dur car les vidéos pèsent assez lourd. 

La grosse nouveauté de cette version est le mode cinématique. Concrètement, c’est un mode qui adapte sa mise au point automatiquement sur les différents sujets d’une scène. Par exemple, vous filmer un verre de rosé bien nette en premier plan avec votre femme au loin floutée, dès que votre compagne va parler, le verre de rosé deviendra flou et votre femme bien nette. C’est un rendu très utilisé au cinéma ou dans les séries TV, cela fait vraiment son effet dans certaines vidéos, on a l’impression de réaliser des vidéos de mariage avec une facilité déconcertante. Ce mode peut passer en manuel via l’écran tactile, c’est alors à vous de cliquer sur le sujet ou l’objet à rendre nette dans la scène. Mais là où ce mode cinématique est bluffant, c’est que toutes les vidéos peuvent être modifiées en post production directement sur le smartphone. Il suffit de modifier la vidéo enregistrée, cela demande un certain apprentissage de l’interface, ce n’est pas évident dès les premières minutes et pas forcément intuitif mais possible. Dans l’exemple du verre de rosé, vous pourrez faire autant de versions que vous souhaitez avec une seule et unique prise, c’est impressionnant. Après, au quotidien, je ne suis pas certain d’utiliser cette fonction tous les jours, en revanche, si vous êtes un cinéaste amateur, cette fonction peut facilement devenir indispensable, même pour sublimer vos vidéos de vacances.

L’autonomie

Comme chaque année, Apple promet une autonomie en hausse, et cette année c’est assez conséquent. En fonction des modèles, on gagne entre 1h30 et 2h30 d’autonomie supplémentaire par rapport à l’iPhone 12. Sur l’ensemble d’une journée c’est assez important et en utilisation quotidienne, je n’ai pas encore vu la barre de batterie rouge en fin de soirée, c’est bon signe !

Les petits reproches 

Outre l’absence de Touch ID citée précédemment dans l’article, j’aurais bien aimé à passage à l’USB C à la place du Lightning. Les iPad Pro et Mini sont désormais en USB-C, pour moi c’était logique de faire aussi la transition avec l’iPhone. Enfin, la présence d’une encoche en haut de l’écran n’est pas digne d’un produit Apple même si on s’y habitue facilement et qu’on l’oublie au fil du temps…

Conclusion

L’iPhone 13 Pro est un excellent smartphone, le meilleur iPhone sorti à ce jour mais il ressemble beaucoup trop à l’iPhone 12. J’aurai tendance à conseiller l’iPhone 13 Pro aux gamers, son écran adaptatif est très agréable mais pas encore totalement exploité pour le Gaming, il faudra attendre les prochains mois pour en profiter pleinement avec des jeux optimisés. 

Ses capacités en font un smartphone de choix si vous êtes un cinéaste amateur ou semi pro, pour les autres, vous pouvez facilement faire l’impasse si vous êtes équipés d’un iPhone 11 ou iPhone 12 Pro. Si vous comptez acheter un iPhone, et que vous souhaitez dépenser le moins possible, choisir un iPhone 12 est un excellent compromis pour des questions économiques.

  • L’iPhone 13 Pro et l’iPhone 13 Pro Max seront disponibles en graphite, or, argent et bleu alpin avec une capacité de stockage de 128 Go, 256 Go, 512 Go ou 1 To (toute nouvelle option).
  • L’iPhone 13 Pro est dispo au prix revente Apple de 1 159 € avant reprise d’un appareil, et l’iPhone 13 Pro Max au prix de revente Apple de 1 259 € avant reprise d’un appareil, sur apple.com/fr/store, dans l’app Apple Store et dans les Apple Store.
Previous articleMini-Frigo Xbox Series X : un prix et une date pour les précommandes
Next articleAnniversaire : il y a 10 ans, Nintendo lançait… le Nintendo Direct
Julien Tellouck, animateur producteur et spécialiste jeux vidéo (PS4, PS3, PS Vita, Xbox 360, Xbox One, PC, MAC, Wii U, Switch, 3DS), High Tech, Cinéma, Séries TV, Mangas. Animateur TV sur GAME ONE, Animateur Radio sur Fun Radio, consultant jeux video et high etch