Accueil High Tech Test de l’iPhone X

Test de l’iPhone X

PARTAGER

Depuis son annonce lors de la Keynote, tout le monde ne parle que de l’iPhone X, de son design et surtout de son prix. Après avoir proposé un iPhone 8 et un iPhone 8 Plus au design daté, Apple offre à ses fans un smartphone haut de gamme pour fêter les 10 ans de l’iPhone (et oui le X c’est pour le 10), et la bonne nouvelle c’est que c’est une pure réussite, explication dans ce test.

Design

Là où l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus proposent un design similaire aux versions précédentes, l’iPhone X innove ! Tout d’abord en terme de taille, cet iPhone X est plus grand que l’iPhone 8 et plus petit que l’iPhone 8 Plus, une taille intermédiaire qui comblera tous les publics, d’ailleurs l’iPhone X n’existe qu’en une seule et unique taille, pas de modèle iPhone X Plus n’est prévu à l’heure ou j’écris ces lignes.

Comme d’habitude chez Apple, la finition est excellente, on retrouve un dos en verre qui sert à la recharge sans fil par induction, il y a aussi deux modules photo proéminents comme sur l’iPhone 8 Plus, ils sont désormais positionnés à la verticale et non à l’horizontale.

Sur les côtés, les tranches en acier inoxydable ajoutent un aspect premium à la finition, elles me rappellent le premier iPhone sorti en 2007, on sent qu’Apple a souhaité rendre un hommage discret.

Ces dernières se fondent parfaitement avec une légère courbe sur un écran OLED de 5,8 Pouces, soit un écran plus grand que l’iPhone 8 Plus (5,5 pouces) malgré un design plus compact. L’écran gagne en taille grâce à l’abandon du bouton Home, sur cet iPhone X, l’écran recouvre plus de 80% de la face avant, une vraie bouffée d’air frais pour les fans d’Apple qui ne comprenait pas les choix de design daté sur les dernières versions, Apple rattrape ainsi les concurrents sous Android. La seule chose qu’on peut reprocher à cet écran, c’est la fameuse encoche qui cache une partie en haut de l’appareil, certaines de vos vidéos sont donc partiellement coupées, mais rassurez vous, au bout de quelques jours on l’oublie complètement et cela ne dérange absolument pas votre expérience utilisateur.

D’un point de vue général, cet iPhone X est élégant, classe, agréable à regarder avec ses bords arrondis, la finition est excellente, il donne un sacré coup de vieux à l’iPhone 8. Apple avait l’habitude de proposer du haut de gamme avec ses iPhones, l’iPhone X s’installe directement dans la catégorie “très haut de gamme” en s’affichant à un prix aux alentours de 1159 Euros en version 64 Go, et 1329 Euros en version 256 Go, il est dispo en Argent et Gris Sidéral, pour ce test je teste la version en Argent que je trouve plus belle et moins sujette aux traces de doigts que le Gris Sidéral.

Le bouton disparait, place à Face ID

Ces nombreuses évolutions du design influent directement sur la prise en main pour la simple et bonne raison qu’il n’y a plus de bouton d’accueil, bouton présent depuis 10 ans sur tous les modèles d’iPhone. Je vais être franc, je suis un grand fan de la reconnaissance digitale Touch ID (lecteur d’empreinte digitale) qui me permet de déverrouiller mon téléphone simplement et rapidement, son retrait était une déception, j’étais donc sceptique avant de tester l’iPhone X…

Mais au final, cette technologie de reconnaissance faciale Face ID fonctionne à merveille et c’est un vrai plaisir de l’utiliser. La configuration est simple, il suffit de scanner son visage en faisant un cercle avec son nez, et hop c’est opérationnel. Apple promet que votre visage n’est pas stocké sur le cloud mais directement sur l’iPhone X, une promesse équivalente à celle de Touch ID pour les flippés du piratage. La probabilité que Face ID reconnaisse un visage sur une autre personne est de 1 sur 1 million, néanmoins, sur Internet certains exemples montrent des défaillances avec les vrais jumeaux dont les visages sont trop similaires.

Face ID remplace donc intégralement Touch ID, il sert à déverrouiller son iPhone, mais aussi à remplir les mots de passe de vos applications (banques, réseaux sociaux…), d’ailleurs toutes les applications qui fonctionnent avec Touch ID sont automatiquement optimisées avec Face ID. La technologie utilisée scanne le visage en 3D avec la caméra frontale TrueDepth, une simple photo ne suffira pas à déverrouiller le téléphone, il faudra réellement être présent devant l’écran.

J’ai testé le Face ID dans de nombreuses configurations : avec écharpe, avec lunettes, sans lunettes, le soir dans l’obscurité, coiffé, décoiffé, à la sortie de la douche cheveux mouillés, au réveil la tête dans le cul dans l’obscurité… Systématiquement, Face ID a fonctionné à merveille pendant mes tests, il est même légèrement plus rapide que le Touch ID. Dans les paramètres, il existe une option “exiger l’attention”, cette dernière déverrouille l’iPhone X uniquement lorsque le regard se dirige vers l’écran, vous pouvez la désactiver si vous le désirez, ce sera même une nécessité si vous portez des les lunettes de soleil avec des verres sombres ou miroir. Le seul bémol reste la consultation de l’iPhone X sur une table ou dans la voiture, le concept obligeant d’être devant l’écran n’est pas adapté à cette utilisation (en même temps c’est interdit en voiture), il faudra donc bien configurer l’affichage des notifications sur l’écran de veille.

En revanche, les couples et familles qui avaient l’habitude d’enregistrer la reconnaissance de leurs proches pour les laisser déverrouiller leur iPhone, sachez que c’est terminé puisqu’Apple n’autorise qu’un seul visage par appareil.

Prise en main et utilisation

Apple a repensé iOS pour s’adapter à l’utilisation de l’iPhone X, tout se fait donc avec l’écran tactile. Les nouveaux gestes à apprendre sont simples et intuitifs, passé les premières minutes déstabilisantes, on retrouve facilement ses repères et le confort d’utilisation est omniprésent. Voici quelques changements à apprivoiser :

  • Le bouton Home permettait principalement de revenir à l’écran d’accueil, il est ici remplacé par le geste “glisser le doigt du bas de l’écran vers le haut”  depuis n’importe quelle application.
  • Si vous souhaitez utiliser votre iPhone X avec une seul main, il est possible de descendre l’écran pour atteindre les éléments du haut. Cette option n’est pas dispo par défaut, il faut l’activer dans les paramètres pour découvrir le nouveau geste “doigt sur la barre du bas de l’écran qui glisse vers le bas”. Difficile au début mais c’est devenu intuitif au bout de 2 Jours.
  • Le multitâche était accessible en appuyant 2 fois sur le bouton home, il est remplacé par le geste “glisser le doigt vers le milieu de l’écran, cela affiche toutes les applications ouvertes, en appuyant longuement dessus on peut les fermer individuellement.
  • Le centre de contrôle change aussi d’emplacement, son activation est en haut à droite de l’écran(là où est affiché la batterie et le réseau), il suffit de mettre son doigt sur cette zone et de le glisser vers le bas pour faire apparaître toutes les fonctions (Wi-Fi, mode avion, luminosité, volume…). Son positionnement oblige une utilisation à deux mains, à mon grand regret, il est difficile de l’atteindre en utilisant l’iPhone X avec une seule main.
  • Siri peut toujours s’activer à la voix avec le fameux “dis Siri”, mais pour ceux qui avait l’habitude d’utiliser l’appui prolongé sur le bouton home, il est possible de faire la même manipulation avec le bouton sur le côté droit de l’iPhone X. D’ailleurs, ce bouton n’est plus un bouton de démarrage, du coup, il faudra appuyer simultanément sur ce dernier et le bouton de volume pour éteindre l’appareil.
  • Apple Pay se lance avec double pression sur le bouton du côté droit
  • Il suffit désormais d’appuyer sur l’écran pour l’allumer et voir l’heure ou ses notifications (avant c’était le bouton Home).

Toutes les nouvelles utilisations sont donc bien pensées, faciles au quotidien, à l’exception d’une seule : la copie d’écran. Il faut appuyer simultanément sur le bouton de volume haut et le bouton sur le côté droit. Le timing est assez compliqué et plus d’une fois, je me suis retrouvé avec l’écran pour éteindre l’appareil, c’est agaçant.

Apple a réussi à renouveler l’expérience utilisateur en supprimant le bouton Home, l’élément commun à tous ses iPhone depuis 10 ans.

Ecran et Son

Pour la première fois, Apple dote un de ses iPhone d’un écran OLED compatible HDR, et dès le premier allumage, on est séduit par la beauté de cet écran 5,8 pouces avec un ratio de 19,5:9. Si on devait résumer, il est plus grand que l’écran de l’iPhone 8, et moins large mais plus long que celui de l’iPhone 8 Plus, c’est donc le compromis idéal pour séduire les deux catégories de consommateurs.

Tout comme sur l’iPad Pro et l’iPhone 8, l’option True Tone fonctionne à merveille, elle permet une lecture agréable de votre écran à tous les moments de la journée puisque des capteurs ajustent la couleur et l’intensité de votre écran en fonction de la lumière ambiante. Terminé les aller retours dans le centre de contrôle pour ajuster la luminosité…

Le rendu des couleurs est réaliste, l’écran très lumineux, le visionnage de photos est sublime et la lecture de vidéos sur Netflix est transcendée par la puissance audio de l’appareil. On retrouve des hauts parleurs stéréo similaires aux iPhone 7 et iPhone 8.

Le son est bon et puissant, cela remplace aisément une petite enceinte bluetooth. Pour ceux qui veulent y brancher un casque, l’absence de prise jack vous obligera à investir dans un casque sans fil, ou d’utiliser un casque filaire lightning (livré avec l’iPhone X) ou d’utiliser l’adaptateur lightning/Jack (livré avec l’iPhone X). J’aurais préféré qu’Apple offre un casque sans AirPods avec l’iPhone X, vu son prix cela aurait été génial mais on peut toujours rêver.

Au final, ce petit cache noir en haut de l’écran ne gêne pas du tout, il a été très critiqué lors de l’annonce, pourtant en utilisation, on l’oublie très vite.

Photos et vidéos

Globalement, l’iPhone X propose les mêmes performances que l’iPhone 8 Plus que j’avais testé il y a quelques semaines. Il propose les mêmes caractéristiques avec quelques évolutions : le second objectif est désormais stabilisé et plus lumineux même si dans les faits, on ne voit pas de différence.

Le capteur frontal a été amélioré, il est de 7 Mpx avec une prise en charge du mode Portrait, jusqu’ici réservé aux capteurs de façade arrière de l’iPhone 7 Plus et l’iPhone 8 Plus. Ce mode portrait avec studio photo reste en beta, il y a encore quelques bugs sur les détours du visage ou des cheveux, mais cela reste l’un des meilleurs smartphones pour faire un Selfie avec un effet de floue en arrière plan, perso j’adore.

Performances, batterie et Réalité Augmentée

Du côté des Performances, difficile de voir une différence avec l’iPhone 8 Plus, j’ai l’impression que les apps et les jeux tournent exactement de la même façon. C’est normal puisque c’est le même processeur 64 Bits A11 Bionic qui équipe l’iPhone X, l’iPhone 8 et le 8 Plus. L’iPhone X est donc puissant, il accueillera sans problème de nombreuses mises à jour d’iOS et les prochains jeux très gourmands en puissance.

Finalement, la seule différence c’est l’exclusivité de certaines applications en réalité augmentée. L’application Clips permet ainsi de simuler une sorte de fond vert pour vous incruster dans un décor en 3D dans l’univers de Star Wars ou dans un décor dessin animé. Le résultat est bluffant, c’est le réel “Wow effect” de l’iPhone X, si vous en possédez un, vous allez en faire la démonstration à tous vos amis.

Le second “Wow Effect”, ce sont les fameux Animojis, des émoticônes animés qui reprennent les expressions de votre visage grâce au capteur 3D de la caméra TrueDepth. Une sorte de motion capture mobile qui va vous transformer en licorne, singe, Alien ou robot. C’est hyper fun d’envoyer des messages avec ces Animojis, les enfants en sont fans tellement cela ressemble à un dessin animé Pixar.

Niveau Batterie, j’ai testé l’iPhone X sur une journée intensive avec texto, internet, Clash Royale, appels, photos et vidéos, je termine la journée avec 20% de batterie, c’est équivalent à l’iPhone 8 Plus mais avec une taille de smartphone inférieure, c’est aussi beaucoup plus que l’iPhone 8.

Pour le recharger, Apple livre l’iPhone X avec un chargeur 5 W, sachez que c’est le stricte minimum pour la recharge, je vous conseille de l’utiliser essentiellement pour la recharge sur une longue durée la nuit. L’iPhone X est compatible avec la recharge rapide USB Power Delivery (USB-PD) pour recharger la batterie à 50% en 30 Minutes, il suffit d’utiliser le chargeur d’un MacBook Pro ou d’acheter un chargeur USB C couplé avec cable USB-C vers Lightning.

Le top du top reste la recharge par induction, déjà disponible depuis quelques années chez les concurrents sous Android, ce mode de recharge offre un plaisir d’utilisation ultime. Depuis que j’ai testé, je ne peux plus m’en passer, c’est un plaisir de supprimer ce bon vieux câble et de simplement poser son smartphone pour le recharger. Je vous invite à investir dans un socle de recharge Sans Fil, soit celui de Mophie ou celui de Belkin. Pour rappel, Apple prépare une mise à jour pour rendre plus rapide la recharge par induction, c’est un détail mais sachez que cela fonctionne même avec une coque.

Conclusion, t’as pas d’iPhone X, t’as raté ta vie ?

S’il ne fallait qu’en acheter qu’un seul, j’achèterais l’iPhone X. Selon moi, c’est le meilleur iPhone de la gamme mais c’est aussi le meilleur smartphone du marché dans l’expérience utilisateur, tous constructeurs confondus.

Certaines mauvaises langues diront que c’est cher pour juste envoyer des animojis, faire un clips Star Wars et ouvrir son appareil avec le Face ID, mais  l’iPhone X c’est beaucoup plus que ça ! C’est avant tout une finition excellente, un écran magnifique, un smartphone performant pour les apps et les jeux, le meilleur smartphone du marché pour la photo, et surtout un design/taille qui va satisfaire aussi bien les possesseurs d’iPhone que ceux d’iPhone Plus. Tous constructeurs et OS confondus, l’iPhone X propose la meilleure expérience utilisateur grâce une alliance parfaite entre le software et le hardware, après il y aura toujours des fans d’Android pour me contredire.

Avec le retrait du bouton Home et l’arrivée de Face ID, Apple innove et révolutionne son smartphone phare, marquant ainsi une nouvelle ère sans bouton. Nulle doute que les prochaines versions d’iPhone se baseront sur le modèle de l’iPhone X et proposeront les mêmes options (Face ID, Animojis, Clips). J’ai lu de nombreuses critiques de Face ID sur les différents tests de mes confrères, contrairement à eux, je trouve cette nouvelle option rapide, intuitive et simple d’utilisation. Je rêve d’avoir Face ID sur mon MacBook et sur mon iPad.

Reste le prix, l’iPhone X est cher, même très cher, le premier prix à 1159 Euros équivaut à un Macbook Air, et je vous conseillerai de l’acquérir uniquement si vous avez vraiment les moyens, le cas échéant patientez. Je pense qu’Apple a choisi de proposer son iPhone X directement dans le très haut de gamme pour séduire ses fans les plus fidèles et marquer le coup pour les 10 ans, il y a de grandes chances que les prochaines versions soient plus accessibles avec des finitions en Aluminium ou sans la recharge par induction.

2 Commentaires

  1. […] Pourquoi une révolution l’année prochaine ? Tout simplement parce que je vois mal Apple nous proposer un iPhone 7S avec le même design, et surtout parce qu’Apple va fêter les 10 ans de l’iPhone l’année prochaine. Et oui, le premier iPhone a été commercialisé en juin 2007 aux Etats Unis puis quelques mois plus tard chez nous, il est évident qu’Apple retient les chevaux pour les 10 ans de l’iPhone ! […]

Comments are closed.