Accueil Jeux Vidéo L’E3 2020 est annulé mais aura quand même lieu (enfin, presque)

L’E3 2020 est annulé mais aura quand même lieu (enfin, presque)

C’est officiel depuis hier après-midi: l’édition 2020 de l’E3 est annulée. Le plus important salon du jeu vidéo n’aura pas lieu. Les éditeurs sont donc obligés de revoir leurs plans.

On le sentait venir depuis plusieurs jours. Puis de nombreux journalistes ont exprimé leur doute hier matin. Et enfin, l’ESA, l’organisme qui gère l’E3, a confirmé l’information. Oui, l’édition 2020 est annulée. Cette année, l’E3 était prévu du 9 au 11 juin, toujours à Los Angeles. Sur son site internet, l’ESA évoque naturellement le Corona Virus comme cause d’annulation. Le plus important, c’est bien sûr la sécurité et la santé des exposants et de toutes les personnes travaillant sur le salon.

L’ESA déclare désormais plancher sur l’édition 2021 —avec une toute nouvelle formule— voire même sur un événement pour cet été. « Nous explorons différentes idées avec nos membres pour proposer une expérience en ligne où chacun pourra faire partager ses annonces en juin 2020.« 

Ubisoft et Microsoft veulent leur propre Nintendo Direct

Quelques minutes après l’annulation de l’E3 2020, plusieurs éditeurs ont communiqué leurs nouveaux plans. Ubisoft tient chaque année une conférence. Ce sera à nouveau le cas. Mais elle sera différente cette fois-ci. Il n’y aura pas de public puisque tout se fera en ligne, sans doute façon Nintendo Direct. On rappelle qu’Ubisoft doit notamment révéler un Assassin’s Creed chez les Vikings, en plus de donner quelques informations sur ses prochains jeux: Watch Dogs Legion, Gods & Monsters, Beyond Good & Evil 2 ou Rainbow Six Quarantine, dont le nom rappelle hélas l’actualité.

Même son de cloche chez Microsoft. Certes, le constructeur américain n’est plus vraiment à l’E3; il se trouve de l’autre côté de la rue, ce qui revient au même. Microsoft nous prépare donc un Xbox Digital Event avec au programme, la Xbox Series X. Idem pour Devolver qui, pour le coup, avait prévu cela depuis plusieurs jours.

On ignore encore les plans de Bethesda ou Square-Enix. Aucun de ces deux éditeurs n’a pour le moment communiqué. Le premier cité doit notamment montrer du gameplay de Deathloop (par Arkane) et Ghostwire: Tokyo (par Tango); seuls des teasers ont été diffusés l’an dernier. Quant à Square-Enix, il y a Marvel’s Avengers ou encore Outriders.

Comme EA, Sony reste muet. Le Japonais ne semble pas pressé de s’exprimer. Il avait déjà indiqué qu’il serait absent de l’E3 et il semble se concentrer sur The Last Of Us: Part II (29 mai) et Ghost Of Tsushima (26 juin). Cela dit, on aimerait bien en savoir davantage sur la PS5 et sur ses plans de manière générale pour les prochaines années. La PlayStation 5 reste sa priorité mais le PC a le vent en poupe. La preuve, l’excellent Horizon Zero Dawn arrivera cet été sur cette plateforme. Sans doute une jolie manière d’offrir une seconde vie à ce jeu… et de teaser la suite, qui devrait rester exclusive à la PS5.

Vers un E3 2020 concentré ou étalé dans le temps?

Enfin, selon Jason Schreier, l’homme qui sait tout, Warner Bros avait prévu cette année de monter sur scène. Au programme: un nouveau jeu Batman par WB Montreal (sans doute lié à La Cour des Hiboux), un ambitieux jeu Harry Potter, et le nouveau titre de Rocksteady. Ce dernier a rangé le costume du Dark Knight à la Batcave après avoir sorti Batman Arkham Asylum / City / Knight. Il se dit que le studio travaille sur une autre licence de DC Comics. On a hâte d’en savoir davantage puisque ça fait 5 ans que Rocksteady n’a pas sorti de nouveau jeu.

On ne sait pas quand tous ces éditeurs tiendront leurs conférences en ligne. Peut-être que cela s’étalera entre mi-mai et mi-juin. Peut-être que l’ESA réussira à ce que tout le monde s’exprime sur une courte période. Pour les spectateurs qui avaient l’habitude de regarder de chez eux, cet E3 ne devrait donc pas être si différent.

L’E3 ne se résume cependant pas uniquement à ces conférences. Pour les journalistes sur place, c’est l’occasion de jouer et de voir behind closed doors des jeux en avant-première, en plus de mener des interviews. L’E3 est aussi un salon B2B. Derrière les portes, des accords sont par exemple passés avec la distribution. Et pour les développeurs, cela permet de nouer d’importants contacts voire de signer des contrats d’édition. Pour les indés, l’annulation de l’E3 2020 est ainsi problématique, surtout que la GDC a elle aussi été supprimée cette année.