Accueil Jeux Vidéo Spider-Man Homecoming: la courte expérience VR

Spider-Man Homecoming: la courte expérience VR

PARTAGER
Spider Man en Réalité Virtuelle

Histoire d’assurer la promotion du film Spider-Man Homecoming, Sony Pictures a mis au point une expérience en réalité virtuelle. L’occasion alors d’enfiler le costume de l’homme-araignée pendant 5 petites minutes. Le téléchargement a beau être entièrement gratuit, il reste légèrement frustrant.

  • Genre: Stand de fête de foraine avec des toiles d’araignée
  • Intérêt de la VR: moyen
  • Gerbomètre: Faible
  • Accessoires: 2 PlayStation Move (PS4) ou 2 contrôleurs VR (PC)

Disponible sur le PlayStation Store (pour le PSVR) et sur Steam (Rift et Vive), Spider-Man Homecoming VR Experience débute sur le toit d’un immeuble. Le joueur peut alors ouvrir une mallette, enfiler son joli costume et s’admirer devant un miroir. Puis les choses sérieuses débutent. Il faut apprendre à maitriser les 3 tirs différents: le classique, qui envoie des fléchettes, la grenade, qui explose, et la toile, qui permet d’agripper des objets.

Spider-Man Homecoming VR prend alors la forme d’un stand de tir en plein air où on tire sur des bouteilles, éclate des tonneaux et arrache des affiches. A l’issue de chacune de ces courtes épreuves, le jeu nous récompense d’un grade. Puis une explosion survient. Le joueur prend de la hauteur et se retrouve plus ou moins nez à nez avec un Super-vilain très aérien. On repense soudainement à la description faite de cette expérience: « Balancez-vous au-dessus de la ville lors d’une confrontation pleine de tension avant de pourchasser le pire ennemi de Spider-Man. » Mais ce n’est pas le cas. Alors qu’on entame à peine la course-poursuite, cette aventure se termine sec.

Il ne faut pas oublier que Spider-Man Homecoming VR Experience est gratuit. Ce n’est pas un jeu vendu plusieurs dizaines d’euros. On est extrêmement loin d’un Batman Arkham VR qui propose une excellente immersion. Cette grosse démo de Spider-Man a un seul but: faire la promo’ du film Homecoming qui débarquera le 12 juillet au cinéma. On reste néanmoins sur sa faim. On a vaguement l’impression d’être Spidey et l’expérience est trop brève pour qu’on s’intéresse véritablement au film. L’intention reste louable. L’expérience reste sympathique. Les premiers instants sont intéressants. Mais quand on touche à une telle licence, on a forcément d’immenses espoirs, malgré la présence côte à côte des mots « gratuit » et « expérience« .

2 Commentaires

Comments are closed.