Accueil Jeux Vidéo THQ : la justice américaine s’en mêle

THQ : la justice américaine s’en mêle

PARTAGER

Retournement de situation dans l’affaire THQ. Alors que la firme américaine indiquait avoir trouvé un accord avec Clearlake Capital Group afin de renflouer l’entreprise à hauteur de 60 millions de dollars, la justice américaine en a décidé autrement, déclarant en substance que la vente de la société n’avait eu ni assez de visibilité ni assez de temps.

Suite à une nouvelle réunion entre toutes les parties, il a été stipulé que les acheteurs potentiels avaient désormais jusqu’au 22 janvier pour se manifester. Un délai supplémentair de deux semaines, tout en sachant qu’il est également maintenant possible d’enchérir sur chaque actif (licence ou studio).

La juge de l’affaire Mary F. Walrath a affirmé qu’une dizaine de candidats acquéreurs s’étaient manifestés. Warner Bros, UbiSoft et Electronic Arts feraient partie de cette liste d’intéressés.

Via

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here