Accueil Jeux Vidéo ITW The Order 1886 : “Donner quelque chose de nouveau aux joueurs”

ITW The Order 1886 : “Donner quelque chose de nouveau aux joueurs”

PARTAGER

Pas encore sorti officiellement que The Order 1886 fait déjà le buzz. Un buzz malheureusement négatif critiquant sa durée de vie qui, selon les différents échos, serait plutôt faible. Mais à travers ce procès express, c’est finalement la vision même de Ready At Dawn, l’équipe de développement, qui est attaquée. Ru Weerasuriya assure de son côté vouloir proposer quelque chose de nouveau.

A la question : “avez-vous peur des tests de The Order 1886?Ru Weerasuriya, co-fondateur de Ready At Dawn, nous répond tout simplement “Non.” A l’écart de la foule qui voit différents acteurs en chair et en os rejouer ce que l’on devine être certains passages du jeu, l’ancien employé de Blizzard admet que les tests font partie intégrante de l’industrie mais que son objectif est tout autre : “Notre but n’est pas d’attendre les tests. On crée une expérience qui est pour les joueurs. Et le plus important, c’est de savoir ce que les joueurs en penseront.”

news_gamescom_2104_programme_the_order_1886

Les tests risquent cependant de donner une certaine tendance, et les notes données, qu’elles soient faibles ou élevées, s’afficheront fièrement sur Metacritic. Mais là encore, Ru tient le même discours, à savoir le “retour des joueurs“, et il affirme n’avoir aucune pression liée à Metacritic, rappelant que certains jeux ayant eu un gros score ont parfois connu un échec commercial tandis que d’autres, mal notés, étaient en fait de petites pépites. “Pour nous, ce n’est pas la vente ou metacritic, mais l’expérience. Pour nous, c’est de l’amusement. Ce qu’on crée, c’est du divertissement. Ce qu’on essaye toujours de faire, c’est de ne pas reproduire du divertissement qui a déjà existé.”

Selon son créateur, The Order 1886 cherche à “donner aux joueurs quelque chose de nouveau.” Il décrit d’ailleurs sa dernière production comme étant un jeu de tir à la troisième personne avec “une immersion différente des jeux qu’il y a eu dans le passé.Ce rendu très cinématique risque cependant d’effrayer plus d’un joueur, mais Ru Weerasuriya en est totalement conscient.Le changement fait peur et ça a toujours été comme ça” nous dit-il. Puis il ajoute : “Ce que j’aime dans notre industrie, c’est qu’on a la place d’avoir différents genres, d’essayer de nouvelles choses ou de donner de nouvelles expériences.” Cela risque alors forcément de créer certaines controverses, mais, en substance, Ru nous déclare que la polémique est faite uniquement pour alimenter. . . la polémique.

news_15_jeux_2015_order_1886

La polémique, c’est en partie la durée de vie de The Order 1886. “Ce débat aurait pu se passer sur plein de jeux avant nous” affirme avec raison Ru Weerasuriya avant d’ajouter : “Je n’ai pas de commentaires à faire car ce n’est pas un truc important pour nous. On sait le jeu que l’on a fait, on voit aussi les gens qui commencent à y jouer aujourd’hui, on voit les vrais temps de jeu. Donc ça ne nous dérange pas.” Mais c’est aussi l’absence de modes multi, que ce soit du coop ou du deathmatch en arène, qui suprend alors que le genre du jeu s’y prête totalement. Ru préfère alors quelque peu botter en touche et il explique finalement que rien ne doit être figé et que tout doit être amené à évoluer. Pour The Order 1886, la révolution passera par l’immersion.

The Order 1886 sera disponible le 20 février sur PlayStation 4. Interview réalisée le 18 février. Le test de The Order 1886 arrivera sur julientellouck.com en fin de semaine.

3 Commentaires

  1. je trouve qu’il on raison la nouveauté fait peur mais la nouveauté et aussi un trés bon point sa permet de ne pas ce lassé..the order 1886 et beau et trés bien fait le gameplay et super bref je vais me laissé pousser la barbe et la moustache lol

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here