Accueil Jeux Vidéo RDR 2 frappe encore: Shenmue et Metro Exodus repoussés

RDR 2 frappe encore: Shenmue et Metro Exodus repoussés

PARTAGER
Metro Exodus repoussé à cause de Red Dead Redemption 2

C’est officiel: Metro Exodus et Shenmue 3 ne sortiront pas en 2018. Ils ont été repoussés à l’an prochain, sans doute à cause de Red Dead Redemption 2.

En fin d’année, les achats se multiplient, notamment parce qu’il s’agit de Noël. De nombreux éditeurs en profitent donc pour sortir leurs jeux au cours de cette période. Certains n’ont toutefois pas pleinement confiance en leurs titres; ils savent qu’ils ne pourront pas rivaliser avec quelques grosses productions. Ils font donc profil bas et repoussent la date de sortie de leur jeu.

C’est ce qui vient de se passer avec Metro Exodus et Shenmue 3. Chacun était attendu pour cette seconde moitié de 2018. Ils sont désormais prévus pour 2019. Avec ces temps de développement supplémentaire, Deep Silver espère que chacun de ces titres héritera de magnifiques finitions et d’un calendrier moins chargé. « Nous vérifions constamment les progrès réalisés par [Metro Exodus] afin d’être sûr qu’il corresponde aux attentes des joueurs et des fans de la série, tout en gardant un oeil sur les annonces de nos concurrents » a ainsi déclaré Deep Silver dans un communiqué, récupéré par GamesIndustry.

En d’autres termes, cette fin d’année est trop dangereuse, il est donc plus raisonnable de repousser ces titres à 2019.

Le calendrier 2018 est déjà plus ou moins connu. En septembre, on retrouvera Dragon Quest XI, Spider-Man, Shadow Of The Tomb Raider, la trilogie Spyro et FIFA 19. Puis ce sera au tour de Forza Horizon 4, Call Of Duty Black Ops 4, Battlefield V et de Red Dead Redemption 2. A cela, il faudra sans doute rajouter l’extension de Destiny 2, Pokémon Switch, Smash Bros et une licence UbisoftWatch Dogs 3?

Metro Exodus et Shenmue III ont probablement d’immenses qualités, mais cela n’aurait pas suffi. Pour réussir (commercialement), il est nécessaire d’avoir de la visibilité.

Personne ne veut défier Red Dead Redemption 2

On se rend compte que Red Dead Redemption 2 est finalement identifié comme un terrible prédateur. Personne n’ose s’approcher de lui. Il est une menace et mieux vaut prendre ses distances. Le titre de Rockstar est le seul jeu capable de faire trembler Activision qui a avancé de 20 jours la date de sortie de Call Of Duty Black Ops 4.

On a beau ne rien connaître de ce Red Dead Redemption 2, on sait très bien qu’il sera un immense succès critique et commercial. C’est aussi un jeu capable de capter l’attention des joueurs pendant de très longues heures. Il y aura ce mode solo largement scénarisé, ce vaste monde ouvert à explorer… Et on n’oublie pas ce multijoueur sur lequel Rockstar a mis l’accent dès l’annonce de RDR2.

En parallèle, il y a fort à parier que les réseaux sociaux ne parleront que de Red Dead Redemption 2 durant des semaines. On devrait retrouver le même phénomène sur les sites internet qui multiplieront les articles. Que ce soit pour partager des vidéos qui font le buzz, donner des astuces, raconter des anecdotes… Cette fin d’année 2018 sera entièrement dédiée à RDR 2. Et cela peut causer deux (petits) problèmes.

C’est Red Dead Redemption 2 ou l’embouteillage de 2019

Le premier est la raréfaction des sorties de jeux vidéo aux alentours de la fin octobre. L’offre devrait être plus faible que d’habitude. Ce sera forcément dommage pour ceux qui n’ont aucune envie de s’aventurer dans l’Ouest Sauvage. Le second problème est 2019. Puisque chacun décide de repousser ses jeux, le calendrier de l’an prochain semble déjà bien chargé. Au cours des premiers mois, on aura l’exclusivité PS4 Days Gone, la nouvelle licence d’Electronic Arts Anthem ou encore le récemment annoncé RAGE 2.

A cela, il faut sans doute ajouter au moins une production signée Capcom (Devil May Cry V, remake de Resident Evil 2?) ou bien Ubisoft. On sait par exemple que le Français sortira trois jeux d’ici le 31 mars 2019. En juin, il y a The Crew 2, puis il faudra caser The Division 2 et un titre encore non annoncé. Ce n’est pas Skulls & Bones. Il a été repoussé à la prochaine année fiscale et Ubisoft a au passage confirmé qu’il serait payant et non Free-To-Play.

La volonté affichée par THQ Nordic / Koch Media d’éviter Red Dead Redemption 2 se comprend facilement. Le début d’année 2019 semble néanmoins tout aussi dangereux avec une forte présence de blockbusters et de jeux-service, dont Anthem. Pour des productions comme Metro Exodus et Shenmue 3, cela risque là aussi d’être compliqué. Et on n’oublie pas que dans son catalogue, celui qui a racheté le nom de THQ possède aussi Biomutant et Darksiders 3. Ces derniers devraient eux aussi être officiellement repoussés à 2019. Bref, la fin d’année 2018 et la première moitié 2019, c’est le choix entre un combat perdu d’avance et un gros embouteillage.