Home Jeux Vidéo Splinter Cell de retour! (dans une série Netflix)

Splinter Cell de retour! (dans une série Netflix)

Le grand retour de la licence Splinter Cell se fera via Netflix. Et aux commandes de cette série TV, on retrouvera l’auteur des John Wick.

Ubisoft n’oublie pas Sam Fisher. Il a même des projets pour lui. Mais peut-être pas ceux que l’on espérait. Selon les informations de Variety, c’est sur Netflix que Splinter Cell devrait ressurgir. Le média américain rapporte qu’un accord entre la plateforme et Ubisoft a été trouvé. Celui-ci porte sur la production d’une série animée de 16 épisodes, découpée en deux saisons. Aucune date de sortie n’est évoquée.

A l’écriture, on devrait retrouver Derek Kolstad. Ce dernier a un joli CV puisqu’il est notamment auteur de la trilogie John Wick au cinéma. Il a également participé à la création du jeu en réalité virtuelle John Wick Chronicles.

Un film Splinter Cell était également dans les tuyaux, il fut un temps. Tom Hardy devait enfiler le costume de Sam Fisher et un scénariste avait même été engagé… en 2015. Les informations sur ce projet sont désormais très rares. A croire que depuis la sortie du film Assassin’s Creed au cinéma, Ubisoft ne souhaite plus viser le grand écran. Cette production a pourtant rapporté 240 millions de dollars, pour un budget deux fois inférieur.

On l’a déjà écrit: la sortie d’un nouveau jeu vidéo Splinter Cell semble compliquée. Ubisoft ne fait plus que des jeux en monde ouvert et à ce petit jeu, Ghost Recon lui a pris sa place. Sam Fisher a même fait une apparition dans Wildlands. Plus récemment, on l’a aperçu dans une quête secondaire de Far Cry New Dawn. Des rumeurs évoquent un jeu en réalité virtuelle, exclusivement pour l’Oculus Rift, mais rien d’officiel pour le moment.

Cela fait 7 ans que Splinter Cell Blacklist, un épisode très plaisant, est sortie. Le temps commence à être long pour Sam Fisher. Mais comme le prouve cette annonce —toutefois non confirmée par Ubisoft—, l’éditeur français n’oublie pas son agent secret. Il lui confie ici et là quelques missions, mais rien qui ne soit toutefois pleinement à la hauteur de sa réputation. On parle quand même d’une franchise qui, à l’époque, concurrençait Metal Gear Solid.