Selon Helldivers 2, la démocratie est un chargeur de 30 balles qu’il faut vider sur l’ennemi. C’est plutôt curieux, mais le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il fait ça merveilleusement bien.

Les studios internes de Sony peinent à sortir des jeux sur PS5. Alors, le Japonais s’associe avec d’autres structures. Dans le lot, on retrouve Arrowhead. Neuf ans après Helldivers, la studio suédois revient avec une suite. Celle-ci est bien plus ambitieuse comme le prouve ce changement de caméra. Oubliez la vue aérienne : Helldivers est désormais un jeu de tir à la troisième ou à la première personne. Le titre gagne alors en intensité tout en conservant sa philosophie : la liberté à tout prix.

Terminator x Starship Troopers = Helldivers 2

Il n’y a pas vraiment d’histoire dans Helldivers 2. Il faut défendre la Super Terre et pour ça, on va sur d’autres planètes afin d’exploser les locaux. N’espérez pas de longues cinématiques ou des monologues à n’en plus finir. Helldivers 2 est uniquement un jeu de tir misant sur la coopération. On peut faire les missions en solo, mais cela n’a que peu d’intérêt. C’est lorsqu’on joue à 2, 3 ou 4, que le titre resplendit.

Comme tout jeu en ligne, Helldivers 2 est amené à évoluer avec le temps. Pour le moment, on retrouve deux types d’ennemis : des Terminators armés jusqu’au dent et des insectes plus ou moins gigantesques.

Les missions se déroulent sur des maps de taille moyenne générées aléatoirement. Les objectifs varient souvent : détruire un nid, exploser un avant-poste, éliminer un boss imposant, tenir une position, faire décoller une roquette… Cela reste assez classique dans l’ensemble, et le but reste toujours le même : tout massacrer. Dans Helldivers 2, on appelle ça propager la démocratie et protéger son mode de vie.

Ce n’est clairement pas un jeu qui se prend au sérieux. Tout y est très kitch, avec des phrases souvent ridicules… Ceux qui aiment Starship Troopers seront aux anges —Helldivers 2 ressemble presque à une adaptation non officielle du film et/ou du livre.

Vos ennemis et alliés représentent un danger permanent

Helldivers 2 réussit parfaitement le grand écart entre l’humour et le sérieux. Oui, on sourit souvent quand on joue. Mais sur le champ de bataille, l’expérience est exigeante.

Nos valeureux soldats ont peu de points de vie. Quand ils se font toucher, ils peuvent être blessés au bras ou à la jambe. Dans le premier cas, la visée est plus compliquée; dans le second, les mouvements sont ralentis. Les rechargements se font également de manière manuelle et on perd toutes les munitions qui restaient dans le chargeur. Enfin, le tir ami est toujours activé. En d’autres termes, si vous déployez des mines, celles-ci arrêteront autant vos alliés que vos ennemis ; et il en va de même pour toutes les armes.

On recense au total 9 niveaux de difficulté. A partir de la quatrième, ça commence déjà à devenir costaud. Plus on vise haut, plus les ennemis sont nombreux ; on découvre même de nouveaux types d’adversaires.

Les environnements diffèrent selon les planètes visitées. C’est parfois un froid glacial qui domine ; les armes chauffent alors moins et la neige freine les soldats. Dans les zones boisées, la végétation compliquent aussi les déplacements. Et sur les astres à la chaleur étouffante, vos armes réagissent moins bien…

Il faut à chaque fois compléter un petit nombre d’objectifs. Mais en explorant un peu, on découvre rapidement des quêtes annexes ou des lieux avec des matériaux rares. Le temps est cependant limité. Et plus celui-ci s’écoule, plus les ennemis se multiplient. Il faut alors faire des choix, et les plus gourmands le regretteront souvent. Mais comment leur en vouloir ? L’intérêt est double : faire triompher la liberté, et accumuler assez de ressources pour débloquer de nouvelles armes.

La mort vient souvent du ciel

Les Helldivers sont de simples soldats, pas des super-héros avec des capacités hors-normes. C’est même de la chair à canon, ce qui explique pourquoi il faut sans cesse en redéployer sur le terrain. Le nombre de vie est néanmoins limité ; il faut donc faire attention.

Chaque défenseur de la démocratie hérite d’une arme de poing, d’un fusil, de grenades, et de piqûres pour se soigner. Les Helldivers peuvent également utiliser des stratagèmes. Cela signifie demander l’appui de son destroyer, un immense vaisseau spatial. En faisant la bonne combinaison avec la croix directionnelle, le joueur réclame ainsi des soutiens aériens ou des armes spéciales. Il existe des dizaines d’options mais on ne peut en choisir que quatre. Cela ajoute alors un aspect stratégique.

Les stratagèmes sont indispensables pour remporter la guerre. Face à une créature de 20 mètres de haut, mieux vaut exiger un tir orbital qu’utiliser son pistolet. Cela explique pourquoi le jeu est aussi explosif. Pour faire simple, ça pète tout le temps. Le décor vole en éclat, le sol est bourré de cratères… C’est de l’action non stop dans ce qui est véritablement un jeu à gameplay.

Helldivers 2, c’est l’amour et la violence

Dans les faits, Helldivers 2 est assez basique. On débarque à 4 sur la map et on flingue tout ce qui bouge. Prises séparément, les mécaniques ne sont pas non plus nouvelles. Mais quand on les additionne toutes, la magie opère. Helldivers 2 est une petite merveille pour qui aime les jeux de tir coopératif. C’est prenant, exigeant, surprenant, intense et bien plus stratégique qu’on ne le pense ; une ode à la coopération où certaines armes nécessitent même d’être manipulées à deux.

De par son chaos ambiant, c’est un jeu que l’on a envie de partager ; le reddit officiel est bourré de moments de bravoure, de fails hilarants… La communauté est déjà là, ce qui est une excellente nouvelle. Il semblerait toutefois que le succès du jeu —plus d’un million de ventes en 72 heures— soit une surprise. Résultat, les serveurs ont du mal. Le matchmaking est loin de toujours fonctionner et il y a parfois des soucis pour récupérer ses récompenses.

On note aussi pas mal de bugs avec notamment des problèmes de collision ou des ennemis qui réagissent bizarrement. On pourrait aussi évoquer un jeu qui visuellement —animations comprises, est assez inégal.

Malgré ce démarrage compliqué, Helldivers 2 a déjà conquis des centaines de milliers de joueurs. Le studio communique beaucoup avec sa (nouvelle) communauté et affirme travailler d’arrache-pied pour améliorer l’état des serveurs —cela fonctionnait déjà mieux ce week-end qu’au lancement. Du nouveau contenu est également prévu à rythme régulier. De nouvelles planètes sont ainsi apparues ces dernières heures, et des armes inédites ainsi que gadgets sont d’ores et déjà teasées…

Ces dernières années, Sony a toujours déclaré vouloir se lancer dans les jeux-service. Avec Helldivers 2, il touche peut-être au but. Le concept est excellent, le gameplay génial. Et avec un bon suivi, on tient sans doute là l’un des meilleurs jeux multi de l’année.

Helldivers 2 est développé par Arrowhead Game Studios et édité par Sony Interactive Entertainment. Jeu sorti sur PC et PlayStation 5 le 8 février 2024. Ce test de Helldivers 2 a été fait sur PS5. PEGI 18.

Share.