L’E3, connu sous le nom d’Electronic Entertainment Expo, le salon historique du jeu vidéo à Los Angeles, a annoncé sa fin définitive. Ce salon emblématique, qui a marqué l’industrie pendant plus de 20 ans, ne reviendra pas en 2023, mettant fin à une époque de rassemblements et d’annonces majeures dans le monde du gaming.

Une histoire marquante

L’E3 a été un rendez-vous incontournable pour les fans de jeux vidéo. Chaque année, jusqu’en 2020, cet événement a été le théâtre de grandes annonces et de conférences de constructeurs. L’ESA (Entertainment Software Association) a tenté de relancer l’E3 ces dernières années, mais divers défis, notamment la crise sanitaire, ont entravé ces efforts​​.

La dernière édition annulée

En 2022, l’édition de l’E3 avait déjà été annulée, une décision répétée pour l’édition 2023. Les organisateurs de l’E3, ReedPop et l’ESA, ont confirmé cette annulation fin mars, marquant une fin amère pour un événement qui était autrefois le point culminant de l’année pour de nombreux amateurs de jeux vidéo​​.

Les causes de l’annulation

La crise du Covid-19 a joué un rôle significatif dans les difficultés rencontrées par l’E3. L’annulation des éditions successives reflète les mutations de l’industrie du jeu vidéo et les défis auxquels elle a dû faire face pendant cette période​​.

Une évolution inévitable

Le passage à des formats alternatifs comme le Summer Game Fest, un événement similaire à l’E3 mais en version physique, témoigne d’une évolution dans la manière dont l’industrie présente ses nouveautés. Ces changements reflètent la dynamique changeante de l’industrie du jeu vidéo et les préférences croissantes pour des expériences plus numériques et diversifiées​​.

Share.