Home Jeux Vidéo Le service Ubisoft+ bientôt sur Xbox, mais pas le Game Pass

Le service Ubisoft+ bientôt sur Xbox, mais pas le Game Pass

756
0

Une alliance Ubisoft – Microsoft

Hier, Ubisoft a annoncé qu’il lancerait son service Ubisoft+ sur Xbox plus tard dans l’année. Il s’agit d’un petit événement car jusque-là, il n’était disponible que sur PC. En d’autres termes, aucune console ne l’avait encore accueilli.

L’Ubisoft+ est un service payant. Contre 15€/mois, il donne accès à un catalogue de plus de 100 jeux et DLC Ubisoft sur PC ; une offre couplée à Stadia (18€/mois) est également disponible pour profiter du Cloud Gaming.

On recense des titres comme Assassin’s Creed Valhalla, Immortals Fenyx Rising, Far Cry 6, Riders Republic… Ou des jeux plus anciens comme les Prince Of Persia sortis dans les années 2000. Et à l’avenir, toutes les futures productions d’Ubisoft arriveront sur ce service le jour même de leur sortie.

Vers une intégration au Xbox Game Pass ?

A l’heure actuelle, Ubisoft précise que l’Ubisoft+ n’a pas vocation à intégrer le Game Pass.

Les rumeurs disent que Microsoft aimerait pourtant beaucoup. Le but serait que le Game Pass regroupe les services de tous les éditeurs. Il propose déjà l’EA Play et maintenant, il voudrait l’Ubisoft+.

Quand on compare les offres d’Electronic Arts et d’Ubisoft on se rend toutefois compte qu’elles sont bien différentes. L’EA Play coûte 5€/mois et donne accès à des jeux vieux de plusieurs mois ou années.

Il n’y pas de délai du côté de l’Ubisoft+ : les jeux intègrent cette offre dès leur sortie dans le commerce. Mais cela a un prix. Et à vrai dire, il coûte plus cher que l’abonnement Game Pass Ultimate, facturé 13€/mois.

En attendant…

Ubisoft a annoncé l’arrivée de Rainbow Six Extraction sur le Xbox et PC Game Pass dès le 20 janvier 2022.

On peut voir cela de deux manières différentes. Le verre à moitié vide : Ubisoft n’a pas vraiment confiance en son jeu dont il a déjà baissé le prix. Le verre à moitié plein : cela assurera au titre une grosse communauté et une belle opportunité de vendre ensuite des Battle Pass etc.

Sinon…

Que s’est-il passé au cours des dernières 24 heures ?

Puisqu’on parle du Game Pass

Sont disponible aujourd’hui : Gorogoa, Olija, The Pedestrian, Embr, Mass Effect Legendary Edition et Outer Wilds.

Et un peu plus tard… : Spelunky 2 (le 13), The Anacrusis (le 13) et Nobody Saves The World (le 18)

On partage le trailer de ce dernier jeu car il a l’air assez intéressant. Pour info, il est conçu par les créateurs de Guacamelee.

PSVR 2

Sony refuse de partager de plus amples informations sur le PSVR 2. Ainsi, à la question « sera-t-il rétrocompatible? » aucune réponse n’a été donnée. Patience, patience…

Portage

Death Stranding : Director’s Cut sortira au printemps prochain sur PC. De notre côté, on a déjà publié le test de la version PS5.

Le compte est bon

Ghost Of Tsushima s’est vendu à 8 millions d’exemplaires depuis sa sortie à l’été 2020.

De son côté, Hyrule Warriors : l’Ere du Fléau a atteint les 4 millions d’unités. Pour un Muso, c’est une jolie performance.

Etat d’âmes

Sur Twitter, l’ancien réalisateur de Days Gone a révélé que son jeu avait lui aussi dépassé les 8 millions d’exemplaires. Il précise qu’à l’époque, on lui disait que ces ventes étaient alors décevantes.

On rappelle que depuis, Bend travaille sur une nouvelle licence. Toute idée de suite a donc été annulée. Il se dit que cela est lié à un changement de management au sein de PlayStation Studios. Pour résumer grossièrement, Shawn Layden souhaitait donner sa chance à tout type de projet tandis qu’Hermen Hulst, actuellement en place, préfère miser sur de gros blockbusters.

Previous articleLe PSVR 2 dévoile ses caractéristiques, Horizon VR annoncé
Next articleBattlefield 2042 : 2 mois après, les serveurs se vident