Accueil Culture Geek Pourquoi faut il me suivre sur Twitter ?

Pourquoi faut il me suivre sur Twitter ?

PARTAGER

Depuis quelques jours, j’ai décidé d’utiliser Twitter de manière quotidienne et je vous invite à me suivre (follower en langage Twitter). Et là je sais ce que vous dites : « je suis déjà ami avec Julien Tellouck sur Facebook, pourquoi le suivre sur Twitter, ça sert à rien ».

Et bien non ça ne sert pas à rien. Déjà la première raison est que sur Twitter nous sommes moins nombreux : il n’y a que 200 000 utilisateurs de Twitter en France, a titre de comparaison vous êtes 20 millions sur Facebook (et 2 millions sur le minitel).

http://twitter.com/JulienTellouck

De plus sur Twitter je peux me permettre de laisser des messages 24h sur 24 là ou je me limite à 3 messages par jour maximum sur Facebook afin de ne pas pourrir les murs de tout le monde.En résumé, vous avez les news les plus importantes sur Facebook et vous aurez absolument tout sur Twitter, et e particulier tout ce qui est inutile.

Désormais sur Twitter, je balancerai mes impressions après avoir vu un film au cinéma ou en DVD, mes commentaires en live pendant un match de foot, mes impressions après avoir mangé dans un resto, mes pensées, les plats que je cuisine le soir. C’est aussi un moyen idéal pour discuter avec certains d’entres vous.

http://twitter.com/JulienTellouck

Et surtout le principal avantage de Twitter, c’est de suivre en temps réel l’actualité numérique et jeux vidéo. Quand je suis à Los Angeles pour l’E3 ou au Japon pour le Tokyo Game Show, c’est le moyen idéal pour savoir ce que je vis sur place, ce que je vois, et ce que je mange.

Je finis cet article avec une petite vidéo de circonstance, personne ne l’a encore faite donc j’innove :

Follow The Leader

4 Commentaires

  1. héhé je te suis déjà depuis un moment sur twitter, et pour avouer je ne sais même pas si je suis fan sur fb. Je suis pas fan de fb c’est trop lent je trouve, twitter c’est beaucoup plus vivant et on peut échanger rapidement avec les personnes qu’on suit ou qui nous suivent

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here