Home Culture Geek Press Reset : notre avis sur le dernier livre de Jason Schreier

Press Reset : notre avis sur le dernier livre de Jason Schreier

1217
0

Après Du Sang, des Larmes & des Pixels, Jason Schreier récidive. Son dernier ouvrage, Press Reset, s’intéresse toujours au jeu vidéo. Mais cette fois-ci, l’accent est mis sur les gens qui font et subissent cette industrie.

Press Reset débute par une statistique. Sur les 5 dernières années, les salariés du jeu vidéo ont connu en moyenne 2,2 employeurs différents. Certains décident de changer de boite par envie ou opportunité. D’autres, en revanche, n’ont pas le choix.

Chaque année, on assiste à des licenciements ou des fermetures de studios. Pour beaucoup, créer un jeu vidéo était un rêve. Une fois en poste, cela se transforme en cauchemar.

Un autre regard sur l’industrie du jeu vidéo

On noircit le tableau, mais il faut dire que Press Reset s’articule autour de nombreuses tragédies. Le livre de Jason Schreier s’intéresse à ces changements de vie soudain. Que se passe-t-il lorsqu’on apprend du jour au lendemain qu’on est viré ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer un licenciement. Le jeu vidéo est une industrie en perpétuelle évolution : jeux mobile, jeux sociaux, Free-To-Play… On note aussi des gestions parfois curieuses, un manque de vision sur le long terme… Ou tout simplement des finances dans le rouge.

Press Reset, c’est 300 pages, 10 chapitres et plusieurs fils rouges. Le livre revient sur la carrière mouvementée de Warren Spector ; le destin funeste de toutes les équipes ayant bossé sur Bioshock ; la chute de Visceral Games, un studio qui n’a jamais trouvé sa voie ; une star du baseball déterminée à créer le successeur de World Of Warcraft…

Du début à la fin, Press Reset est passionnant. C’est un livre qui se lit facilement, qui évoque plein de thèmes différents. Il parle aussi bien d’amitié, que de management ou d’équilibre de vie. Il revient également sur ce que signifie vraiment devenir développeur indépendant.

Les anecdotes sont nombreuses. Certaines font sourire, d’autres grincer des dents. A chaque fois, le livre met l’accent sur le côté business ou créatif du jeu vidéo.

Press Reset est tout simplement un ouvrage que l’on recommande. Il est certes centré sur les Etats-Unis, où les travailleurs sont moins bien protégés qu’en France, mais il permet de mieux comprendre cette industrie, et donc les jeux auxquels on joue.

Press Reset : Ruin and recovery in the video game industry, par Jason Schreier, aux éditions Grand Central Publishing (Hachette). Livre uniquement disponible en anglais. Si vous êtes capables de lire des sites de jeu vidéo dans cette langue, cet ouvrage ne devrait pas alors vous poser de problème.

Previous articleFIFA 22 : les nouveautés de gameplay en vidéo (sur PS5 et Xbox Series)
Next articleGTA 3, Vice City, San Andreas remasterisés ? Toutes les infos