Accueil Cinéma PlayStation Productions: Sony veut voir ses licences à la TV et au...

PlayStation Productions: Sony veut voir ses licences à la TV et au Cinéma

Sony a annoncé le lancement de PlayStation Productions, une société de prod’ chargée d’adapter ses licences jeux vidéo sur petit et grand écran.

Pour PlayStation, l’avenir, ce n’est pas seulement le monde du jeu vidéo. Comme d’autres, le Japonais voit plus loin et souhaite se lancer dans la production de contenus TV voire même de films. Pour être plus précis, Sony souhaite exploiter du mieux possible le large catalogue de licences qu’il possède. Et cela passe par le lancement de PlayStation Productions.

La nouvelle a été annoncée par le biais The Hollywood Reporter, un site plus axé actu cinéma que jeu vidéo. PlayStation Productions a été bâti pour correspondre aux ambitions de Sony. Le but est d’avoir un contrôle créatif total. Le Japonais ne souhaite pas partager ses licences à droite à gauche comme peut le faire Ubisoft par exemple. Avec PlayStation Productions, tout sera directement géré en interne; la division Sony Pictures sera quant à elle dédiée à la distribution de ces projets.

Dans l’article de THR, Sony n’hésite pas à dire qu’il compte s’inspirer de Marvel qui a su faire de ses comics des films à très gros succès. L’appât du gain existe probablement, mais PlayStation Productions sera aussi chargé de faire patienter les fans de la marque. Shawn Layden, le Président de Sony Worldwide Studios (Naughty Dog, Guerrilla, Sucker Punch…), rappelle ainsi qu’un jeu vidéo nécessite souvent 3 ans de développement, si ce n’est plus. Proposer des films ou séries au cours de ce laps de temps est alors un moyen de garder en vie une licence.

Quelles licences à adapter pour PlayStation Productions?

A aucun moment on apprend quels jeux auront les honneurs d’une adaptation cinématographiques ou d’une série TV. La logique serait qu’il s’agisse des productions les plus populaires. Récemment, God Of War, Uncharted ou Horizon se sont clairement démarqués. Si certains auront peur de ne voir qu’une simple redite, rappelons qu’un film ou une série peut aussi s’intéresser à des personnages secondaires. Le véritable objectif est de s’appuyer sur un univers déjà bien établi sans concurrencer les jeux vidéo.

Le catalogue de licences de Sony PlayStation ne s’arrête pas à ces quelques jeux. Le Japonais possède un large éventail de titres. Des adaptations de LittleBigPlanet, Astro Bot, LocoRoco, Tearaway et même Knack seraient parfaites pour les plus jeunes. Le récent Days Gone pourrait quant à lui combler un public plus adulte fan de The Walking Dead et Sons Of Anarchy. Quant à ceux qui aiment l’action et les forces spéciales, SOCOM et Firewall Zero Hour feraient de bons films ou séries TV.

Grâce à PlayStation Productions, reverra-t-on <a href=The Order 1886? » class= »wp-image-70885″/>
Grâce à PlayStation Productions, reverra-t-on The Order 1886?

Il serait aussi intéressant que d’anciennes licences fassent leur retour via le petit ou grand écran. Cela leur permettrait peut-être de revenir alors sur console par la suite. On pense par exemple à The Order 1886 et The Getaway qui n’ont jamais su exploiter leur potentiel.

Quid des films Uncharted et The Last Of Us?

L’officialisation de PlayStation Productions intervient alors que les films Uncharted et The Last Of Us font du surplace. Le premier cité ne cesse de changer de réalisateur et de scénariste. Le second semble quant à lui à l’abandon.

En 2009, c’est inFamous qui faisait l’actualité. Une adaptation cinématographique était, paraît-il, en cours. Dix ans plus tard, on l’attend toujours et cette licence semble ne plus être dans les petits papiers de Sony. Après tout, Sucker Punch développe désormais le très séduisant Ghost Of Tsushima. Puisque PlayStation Productions souhaite s’inspirer de Marvel, on ne saurait trop lui conseiller de s’intéresser à nouveau à ce super-héros électrique.