samedi, mai 18, 2024
spot_img

Xbox : Que reste-t-il de Bethesda après la fermeture de 4 studios ?

En janvier dernier, Microsoft licenciait 1900 personnes à travers les branches Xbox et Activision Blizzard. Hier, le géant américain a annoncé une nouvelle restructuration avec la fermeture de 4 studios Bethesda.

Comme Sony, Take Two et malheureusement beaucoup d’autres, Microsoft a pris la décision de fermer plusieurs studios. Cela surprend car l’Américain avait déjà diminué ses effectifs de 11% en début d’année. Et surtout, l’acquisition de Bethesda était encore récente. L’éditeur a en effet a été racheté par Microsoft pour 7,5 milliards de dollars en mars 2021.

Les 4 studios Bethesda qui viennent de fermer

Microsoft revoit sa stratégie et n’hésite pas à prendre des décisions fortes. Plusieurs exclusivités sont désormais sur PlayStation et Switch, et plusieurs studios ont dû mettre la clé sous la porte. Ces changements ont pour but de favoriser les jeux à gros impact et d’investir davantage dans les blockbusters issus du catalogue Bethesda, explique grosso-modo Microsoft. Voici les quatre équipes malheureusement touchées.

Arkane Austin

Arkane est divisée en deux équipes. Historiquement, c’est un studio français, situé à Lyon. En 2006, une branche texane est créée à Austin. Celle-ci va alors co-développer Dishonored puis, en solo, concevoir Prey puis Redfall.

Malgré des qualités évidentes, Prey n’a semble-t-il jamais été un grand succès commercial ; son genre, l’immersive-sim, n’est pas grand publique. C’est dommage car il s’agit réellement d’un excellent jeu.

Le cas Redfall est hélas plus compliqué. Sur Metacritic, il caracole à 56/100 ; inutile de préciser que cette première incursion dans le TPS coopératif a donc échoué. Et le Game Pass n’est pas parvenu à le sauver.

Tango Gameworks

Phil Spencer a toujours affirmé être intéressé par les jeux Japonais. Et pourtant, hier, il a fermé Tango, l’unique équipe japonaise de Xbox Game Studios.

Tango Gameworks a été fondé par Shinji Mikami, créateur de Resident Evil et parti depuis fonder une autre société. On doit à cette équipe les sympathiques The Evil Within et le surprenant HiFi Rush.

L’an dernier, Aaron Greenberg, directeur marketing de Xbox, affirmait que HiFi Rush était un succès et avait répondu aux attendus de l’Américain.

Roundhouse Games

Plutôt méconnue, cette équipe va être absorbée par ZeniMax Online Studios (The Elder Scrolls Online). On ignore si tous les postes seront conservés.

Roundhouse a rejoint Bethesda en 2019 et a principalement aidé au développement de Redfall.

Alpha Dog

Alpha Dog était auteur du jeu mobile Mighty Doom. Ce free-to-play s’arrêtera le 7 août.

Ce qu’il reste de Bethesda après ces fermetures

Non, Bethesda n’est pas pour autant mort. L’éditeur possède encore plusieurs studios et dans leur genre, il s’agit de pointures.

Arkane Lyon

Arkane, c’est l’excellence à la française : Dark Messiah, Dishonored, Dishonored 2, Deathloop et d’ici quelques temps, Marvel’s Blade.

Bethesda Game Studios

Il s’agit de l’un des studios les plus réputés en matière de jeu de rôle : Morrowind, Oblivion, Skyrim, Fallout 3, 4 et 76, et Starfield.

BGS travaille désormais sur le prochain The Elder Scrolls, l’un des titres les plus attendus de ces prochaines années.

id Software

Au début des années 90, id Software révolutionnait les jeux de tir avec Wolfenstein, DOOM puis Quake.

De nos jours, id Software est toujours considéré comme l’un des rois du FPS. On a d’ailleurs hâte de découvrir son prochain projet. DOOM Eternal ayant 4 ans, on ne devrait pas à avoir à patienter encore bien longtemps.

MachineGames

Fondé à la fin des années 2000, MachineGames a repris la licence Wolfenstein et sortira en fin d’année le jeu vidéo Indiana Jones.

ZeniMax Online Studios

Son nom trahit son expertise : les jeux en ligne. On doit à ZeniMax Online l’excellent The Elder Scrolls Online et ses nombreuses extensions. Il se murmure qu’un nouveau MMO serait dans les cartons…

Sur le même sujet

spot_img

Derniers Articles